CAUDRON C400 Phalène

 


Technique
Type
Monoplan à aile haute et train fixe
Date 1er Vol
Mars 1932
Envergure
11.62 m
Longueur
8.46 m
Hauteur
2.20 m
Surface Alaire
23.20 m²
Poids à Vide
590 kg
Poids Total
950 kg
Vitesse de Croisière
155 km/h
Vitesse Maximale
185 km/h
Vitesse Montée
1000 m en8 mn
plafond
4250 m
Autonomie
650 km
Equipage
1 Pilote
Motorisation
1 moteur Renault 4Pdi Bengali à 4 cyl. en ligne de 120 ch
Armement
3 Passagers

 


Production

Plus de 250 Caudron Phalène ont été construits sous les différentes versions. Seuls les 40 C.400 Phalène, version militaire sont recensés ici.

A ce jour , sur les 40 appareils fabriqués , 1 sont recensés dans la liste ci-dessous :


Histoire

Le Caudron C.280 Phalène a été conçu en 1930, par Paul Deville, ingénieur de talent à qui l'on doit aussi le Caudron Luciole. Le Caudron Phalène est un appareil de tourisme monoplan à aile haute et train fixe. Il est équipé de pneus basse pression et d'amortisseurs, ce qui lui permettait de rouler sur des terrains de campagne. Les ailes peuvent se replier le long du fuselage pour faciliter le rangement du Caudron dans les hangars. L'appareil peut emporter 3 passagers : le pilote et un passager, côte à côte devant et le troisième au centre derrière eux. Les bagages prennent place dans un compartiment aménagé à l'arrière du fuselage, et l'accès à l'appareil se fait via une porte de chaque côté de l'appareil. A noter une particularité de l'appareil : son manche est suspendu au plafond... La construction de l'appareil fait appel majoritairement au bois, l'arrière du fuselage et les ailes étant entoilés.

Le prototype fait son premier vol en Mars 1932 avec Raymond Delmotte aux commandes, et connut rapidement un certain succés en France et à l'étranger, grace notamment aux nombreux raids organisés pour sa promotion. Le Caudron Phalène fut décliné dans de nombreuses versions aux cours des six années de production. Ces déclinaisons se différenciant par la motorisation, la longueur du fuselage, l'aménagement, le nombre de passagers... On retrouvera l'appareil dans de nombreux Aéroclubs.

L'Armée de l'Air Française commanda également le Caudron Phalène dans des versions militarisées : les C.400 et C.410. Ils furent utilisés comme appareils de liaisons ou pour l'entrainement.

Au total, plus de 250 Caudron Phalène ont été produits.


Versions

Version
Nbre
Descriptif
C.280
5
Prototype motorisé par un 4 cyl en ligne De Havilland Gipsy II
C.280/2
21
Version de tourisme pour le transport de 4 passagers motorisée par un Renault 4Pdi de 145cv.
C.280/6
1
Version à saumons d'ailes arrondis
C.280/9
3
Version au fuselage allongé de 20cm
C.282 Super, Phalène
11
Version motorisée par un De Havilland Gipsy Major de 120 cv.
C.280/4
9
Version équipée de doubles commandes et de volets
C.282/8
89
Version produite en grande série, motorisée par un renault 4Pdi de 120 cv.
C.282/10
?
Version motorisée par un Merville 601
C.286
11
Version motorisée par un De Havilland Gipsy III
C.286/2
10
Version à saumons d'ailes arrondis
C.286/2 S' et C.286/3 S4'
10
Version plus luxueuse motorisée par un De Havilland Gipsy Major I de 145 cv.
C.282/4 Super Phalène
5
C.286/5 Super Phalène
1
Version motorisée par un De Havilland Gipsy III
C.286/6 Super Phalène
5
Version motorisée par un De Havilland Gipsy Major, ou un Merville 501
C.286/7 Super Phalène
8
Version équipée d'une hélice Ratier à pas variable
C.286/8 Super Phalène
4
Version allongée, motorisée par un De Havilland Gipsy Major
C.286/9 Super Phalène
1
Version raccourcie
C.289/2
5
Version motorisée par un Hispano-Suiza 5Q en étoile de 150cv.
C.400
40
Version militariée produite pour l'Armée de l'Air Française motorisée par un Renault 4Pdi de 120cv.
C.401
?
Quelques C401 ont été modifiés après guerre pour un usage civil
C.410
11
Version militariée motorisée par un Renault 4Pei de 140cv.

 


Bibliographie

1 ) _ Collection Histoire de l'Aviation
- N°12 : "Les Avions Caudron" Tome 2

 

2) _ Editions DOCAVIA
- N° 43 : "Les Avions CAUDRON RENAULT"

 

 


Album Photos

 


Plan 3 vues

Site in French
 
Site in English