BLOCH MB160

 


Technique
Type
Transport Quadrimoteur à ailes basses et train rentrant
Date 1er Vol
18 Juin 1937
Envergure
27,40 m 
Longueur
25,78 m 
Hauteur
5,0 m 
Surface Alaire
m2 
Poids à Vide
9550 Kg 
Poids Total
15440 Kg 
Vitesse de Croisière
km/h. 
Vitesse Maximale
355 km/h à 2800m 
Vitesse Montée
plafond
4900 m 
Autonomie
2000 kms 
Equipage
5 Personnes
Motorisation
4 Moteurs Hispano-Suiza 12Xirs de 720ch chacun
Armement
Capacité 20 Passagers assis (vols courts) ou 8 couchés

 


Production

3 Bloch MB 160 ont été construits depuis la date du premier vol le 18 Juin 1937.

A ce jour , sur les 3 appareils fabriqués , 3 sont recensés dans la liste ci-dessous :


Histoire

En 1936, la compagnie Air Afrique souhaite s'équiper d'un appareil moderne et sûr, capable notamment de voler avec un moteur arrêté. Henri Deplante, de la Société Bloch, conçoit un avion, le MB160, extrapolé du Bloch MB220. Le nouvel appareil se présente comme un quadrimoteur monoplan cantilever à aile basse de construction entièrement métallique et disposant d'un train escamotable. Il peut emporter jusquà vingts passagers sur les vols courts ou huits passagers couchés sur les vols longs courriers. L'équipage se compose de 5 hommes : deux pilotes, un radio, un mécanicien et un steward. Il est motorisé par quatre Hispano-Suiza 12Xirs en V de 720ch chacun entrainant des hélices tripales à pas variable.

Le prototype fit son premier vol le 18 juin 1937, avec André Curvale aux commandes. Malgré le peu d'heures de vol réalisées, l'appareil est engagé dès le 20 Aout 1937 sous les couleurs de l'Armée de l'Air dans la course Istres - Damas - Paris. et reçoit son n° de course "F3" sur le fuselage (Voir photos ci-dessous). Il est piloté par le colonel François. Sur les 13 appareils au départ, seuls 7 rejoindront Paris et le Bloch MB160 termina...7ieme à la moyenne de 273.443 km/h. Cette année là, les italiens, volant sur Savoia-Marchetti SM 79 écrasent leurs concurrents en emportant les 3 premières places, avec une moyenne de 352,79km/h pour le meilleur d'entre eux.

Ce sont sans doute ces résultats quelques peu décevants qui pousseront la compagnie Air Afrique à se désintéresser du nouvel appareil au profit de Loockheed 14, ou 18. Un autre exemplaire de Bloch MB160, le N°1 F-AREO, fut cependant construit en 1939 et fit son premier vol le 23 Juin 1939, suivi par le N°2 F-AREP.

Au début des hostilités, l'Armée de l'Air réquisitionne de nombreux appareils civils dont les 3 Bloch MB160. Ceux-ci, rattachés aux Section Aériennes de Transport, effectueront quelques missions avant la fin des combats. A l'Armistice. Le Prototype N°01 et le N°2 F-AREP sont évacués en AFN, tandis que le N° 1 F-AREO reste en métropole à Toulouse. Celui-ci sera utilisé par le Gouvernement de Vichy avant d'être saisi par les Allemands et envoyé en Allemagne en Juin 1943. Les 3 Bloch MB160 disparaitront dans la tourmente...

Air France qui souhaitait un appareil plus grand que ses Bloch MB220 (16 passagers), se tourna vers le Bloch MB160, mais les aménagements demandés amène la Sté Bloch à étudier un nouvel appareil, le Bloch MB161. Le prototype vola avant le conflit, mais les évènements ne permirent pas son développement et ce n'est qu'après la guerre que la production put être lancée sous la désignation Bloch MB161 Languedoc. Bien que totalement différents, les deux appareils sont très similaires visuellement, exceptés le dessin de l'empennage : mono-dérive pour le Bloch MB160 et bi-dérive pour le Bloch MB161.

 


Versions

Le Bloch MB 160 a été construit en une seule version.


Bibliographie

1) Éditions Lariviére :
- Les N°342; 343 de la revue : Fanatique de l'aviation

 

2 ) _ AFM n°7
- "Le Bloch 160"

 

 


Album Photos

 


Plan 3 vues

Site in French
 
Site in English