FARMAN F190

 


Technique
Type
Transport Civil monomoteur à ailes hautes et train fixe
Date 1er Vol
Juillet 1928
Envergure
14,38
Longueur
10,40
Hauteur
2,50
Surface Alaire
40,20 m2 
Poids à Vide
925 Kg 
Poids Total
1678 Kg 
Vitesse de Croisière
165 km/h. 
Vitesse Maximale
200 km/h
Vitesse Montée
2000m en 17m 48s 
plafond
5150 m 
Autonomie
850 kms
Equipage
1 Personne
Motorisation
1 Moteur Gnôme Rhône 5B de 230ch
Armement
4 Passagers

 


Production

126 Farman F190 et dérivés ont été construits depuis la date du premier vol en Juillet 1928. Seules les deux versions principales : F190 et F192 sont recensées dans la liste ci-dessous. De nombreux F190 ont été remotorisés et transformés en F192

A ce jour , sur les 85 F190 et F192 appareils fabriqués , 85 sont recensés dans la liste ci-dessous :


Histoire

Face au succés aux Etats-Unis des monomoteurs quadriplace de tourisme, plusieurs sociétés aéronautiques Française, dont Farman, se lancent dans cette voie.

Farman propose donc le F190, appareil de construction simple, en bois à aile rectangulaire haute et train fixe. Il est motorisé par un robuste et fiable Gnôme & Rhône 5 Ba de 230ch entrainant une hélice bipale. Les quatres passagers et l'équipage accédaient à l'appareil par deux portes sur le côté droit.

L'appareil fait ses premiers vols en Septembre 1928 et les premiers essais entraineront quelques modifications, notamment l'aile rectangulaire qui est équipée de saumons trapézoidaux. Le premier prototype immatriculé F-AIVP est suivi par le F-AIXL, proposé en version transport sanitaire capable d'emporter deux blessés couchés.

L'appareil connu un certain succés commercial grace à sa robustesse et il a été utilisé notamment par des compagnies aériennes telles que Air Union, Air Orient ou Air France. L'appareil réalisa de nombreux raids en Afrique, Asie ou Moyens Orient, et connut de nombreux dérivés principalement par changement de la motorisation

Lors de la déclaration de la guerre en 1939, de nombreux Farman F190 et dérivés furent réquisitionnés par l'Armée de l'Air et utilisés comme avion de liaison. Peu d'entre-eux survécurent au conflit, mais on peut voir encore aujourd'hui, un exemplaire conservé au Musée de l'Air et de l'Espace au bourget, à Paris : le F190 n°35 et immatriculé F-AJJB


Versions

126 Farman F190 et dérivés ont été construits depuis la date du premier vol en Juillet 1928. Ne sont recensées ci-dessous que les versions ayant été réalisées à au moins un exemplaire.

Versions
Nbre
Descriptif
Farman F190
57
Principale version de la série motorisée par Gnôme Rhône 5B de 230ch qui fit son premeir vol en Juillet 1938
Farman F190/1
1
Construit sur une initiative privée de Henri Potez : le F190/1 reçoit un 2eme moteur au dessus de l'aile. Il fut essayé en vol fin 1932, mais resta sans suite.
Farman F191
1
Version commandée par le Portugal et motorisé par un Gnôme-Rhône 5kc Titan IV de 240ch. Eéquipé d'un réservoir à l'avant, derrière la cloison moteur, le pare-brise a été supprimé et remplacé par un périscope et l'ajout de deux fenêtres supplémentaires sur les flans de l'appareil. Le raid pour lequel il été prévu n'eut jamais lieu, mais militarisé, il, resta en service au Portugal pour des relevés topographiques
Farman F192
28
Avec le F190, c'est la 2eme version la plus produite. Il est motorisé par un Salmson 9Ab de 230ch entraiant une hélice bipale métallique. Il fit son premier vol fin 1930.
Farman F192/1
2
F192 équipé d'un moteur plus puissant : le Salmson 9Aba de 280ch. Un des deux exemplaires construit est un F192 de base modifié.
Farman F193
8
Version motorisée par un Farman 9Ea réducté de 250ch; parmi les huits exemplaires recensés, certains d'entre eux sont issus d'autres versions modifées au standard F193.
Farman F193/1
1
Version modifiée basée sur le F193 n°1 modifié pour recevoir un fuselage de F392 associé à un moteur Farman 9Ebr entrainant une hélice quadripale. Ce sera l'avion personnel de Maurice Farman
Farman F194
4
Version motorisée par un Hispano-suiza 6Mb de 250ch en ligne. Ce modèle est produit à partir de 1929.
Farman F195
6
Cette version triplace de reconnaissance, initialement prévue avec un moteur Farman 9Eb de 250, il adoptera finalement un Salmon 9AB de 230ch, moins puissant, mais plus économique. Cet appareil a été acheté par le Vénézuela à six exemplaires pour équiper ses forces aériennes.
Farman F196
1
Version coloniale de construction métallique et motorisé par un Gnôme-Rhône 7kb de 300ch. présentée aux services techniques fin 1932. après ces essais, il repart en usine pour modifications, et reprend ses essais en novembre 1933, mais l'abandon du programme colonial mettra fin à son développement.
Farman F197
9
Version motorisée par un Lorraine 7Mb de 240ch entrainant une hélice métallique. L'appareil disposait d'un réservoir supplémentaire installé dans l'aile. Parmi les 9 exemplaires, certains sont issus d'autres versions et modifiés pour adopter le standard F197
Farman F198
2
Version motorisée par un moteur radial Renault 9A de 250ch. Les deux exemplaires sont produits en 1930
Farman F199
6
Version motorisée par un Lorraine Algol de 300ch. Destiné au "Tourisme colonial", et produit en 1930, il est reconnaissable par l'adoption de fenêtres carrées au lieu des hublots traditionnels.

 


Bibliographie

1 ) _ Editions Larivière - Collection "Docavia" N°21
- Les Avions Farman de J. Liron

 

2 )_ Editions LELA PRESSE ; Revue "Avions" n°181
- Le Farman 190 : explorateur des colonies

 


Album Photos

 


Plan 3 vues

Site in French
 
Site in English