WIBAULT 283T

 


Technique
Type
Triimoteur de Transport à aile basse et train Fixe
Date 1er Vol
1934
Envergure
22,62
Longueur
17,32
Hauteur
5,75
Surface Alaire
63,80 m2 
Poids à Vide
4300 Kg 
Poids Total
6500 Kg 
Vitesse de Croisière
238 km/h. 
Vitesse Maximale
264 km/h
Vitesse Montée
plafond
5100 m 
Autonomie
1050 kms
Equipage
3 Personnes
Motorisation
3 Moteurs Gnôme Rhône 7K Titan Major de 350ch chacun
Armement
10 Passagers

 


Production

20 Wibault de la série 280T ont été construits depuis la date du premier vol en 1930. Ils répartissent ainsi :

  • 1 Wibault 280T
  • 1 Wibault 281T
  • 8 Wibault 282T (dont le Wibault 280T et le 281T reconfigurés)
  • 10 Wibault 283T

A ce jour , sur les 18 appareils fabriqués , 18 sont recensés dans la liste ci-dessous :

 


Histoire

En 1930, les "Chantiers de Penhoet de Saint-Nazaire" présentent le Wibault 280T au Salon de l'Aéronautique. L'appareil est un trimoteur monoplan à aile basse cantilever et train fixe. Il est de construction entièrement métallique, revétu en duralumin. Il est motorisé par 3 Hispano-Suiza 9QA de 300ch et peut emporter 10 passagers et trois membres d'équipages. Il fit son premier vol à Villacoublay en novembre 1930. Un second prototype est construit à partir du 280T : remotorisé par 3 Gnôme-Rhône 7Kb de 300ch, il devient le Wibault 281T.

La première version de série est le Wibault 282T équipé de 3 moteurs Gnôme-Rhône 7Kd de 350ch. Il est construit à 6 exemplaires, plus les Wibault 280 et 281T qui sont reconfigurés.

L'ultime version est le Wibault 283T qui fit ses premiers vols en 1934. Son autonomie est améliorée par l'adoption de réservoirs plus gros et son empennage est modifié. Ses performances sont améliorées grace à l'adoption de nouveaux carénages de capots et d'hélices Ratier plus efficaces. Les Wibault 282T et 283T sont utilisés par les compagnies "Air Union", "CIDNA" et "Air France" sur des lignes aériennes en Méditérannée, en Afrique, en Orient et en Europe. "Air Union" exploita notamment les Wibault 282T sur la ligne Paris-Londres en 1933. A l'usage, l'appareil est apprécié par sa fiabilité, mais il faut néammoins déplorer la perte par accident de trois appareils et de leurs passagers.

Au déclenchement des hostilités, quelques Wibault seront réquisitionnés par l'Armée de l'Air et affectés au transport.

Deux appareils seront vendus à la compagnie portugaise "Aero-Portuguesa" qui les exploitèrent à partir de 1941 sur la ligne Lisbonne-Tanger-Casablanca.


Versions

Version
Nbre
Descriptif
Wibault 280T
1
Prototype motorisé par 3 Hispano-Suiza 9Qa de 300ch. Il fait son premier vol en novembre 1930
Wibault 281T
1
Cette version est identique au Wibault 280T mais remotorisé par 3 Gnôme-Rhône 7Kb de 300ch
Wibault 282T
8
Version reprenant la cellule du Wibault 281T mais remotorisé par 3 Gnôme-Rhône 7Kd de 350ch. L'unique exemplaire du Wibault 281T, remotorisé, fait partie des 8 Wibault 282T
Wibault 283T
10
Version toujours motorisée par 3 Gnôme-Rhône 7Kd de 350ch, mais son autnomie est améliorée avec l'adoption de réservoirs plus gros, il possède des carénages et des hélices plus efficaces qui améliorent ses performances; Le dessin de son empennage est par ailleurs modifié.

 


Bibliographie

Éditions Lariviére :
- Les N°187; 188; 189 de la revue : Fanatique de l'aviation

 


Album Photos

 


Plan 3 vues

Site en Français
 
Site in English