CAUDRON C635 Simoun

 


Technique
Type
Monomoteur de Transport à ailes basses et train fixe
Date 1er Vol
1935
Envergure
10,40 m 
Longueur
9.10 m 
Hauteur
2,15 m 
Surface Alaire
16 m2 
Poids à Vide
952 Kg 
Poids Total
1330 Kg 
Vitesse de Croisière
280 km/h. 
Vitesse Maximale
310 km/h 
Vitesse Montée
plafond
7300m 
Autonomie
1125 kms 
Equipage
2 Personnes
Motorisation
1 Moteur Renault 6Q-09 de 220ch
Armement
4 Passagers

 


Production

489 Caudron C635M ont été construits depuis la date du premier vol en 1935.

A ce jour , sur les 489 appareils fabriqués , 22 sont recensés dans la liste ci-dessous :


Histoire

Les Caudrons SIMOUN C500 et C620 présentés au salon de l'Aéronautique en novembre 1934, ont été conçus par le célèbre Marcel Riffard, père des avions de course de la marque. L'avion est d'emblée présenté comme une appareil luxueux, en l'associant à la voiture Renault Viva Grand Sport, présentée en 1934, et dessinée également par Marcel Riffard. Le C500 est motorisé par un Renault Bengali 4 cyl. de 170 ch et le C620 par un 6cyl Bengali de 170 ch.

La construction du nouvel avion fait appel aux mêmes techniques que celles des avions de course. La structure de l'aile s'appuie sur le longeron rectangulaire à section variable, et en partie centrale, les âmes en spruce disposées verticalement, apportent de la raideur au droit du train d'atterrissage. Les volets de courbure occupent la totalité du bord de fuite et l'aile est entièrement coffrée de contre-plaqué de bouleau et entoilée. Le fuselage est de construction mixte, acier et bois et peut transporter 4 passagers en plus des deux membres d'équipages. Le dessin des empennages verticaux et horizontaux reprend le dessin caractéristique des Caudrons. Le C500 et le C620 furent produits à peu d'exemplaires, et ce n'est qu'à partir du C630 que la production en série commença. Celui-ci est reconnaissable extérieurement des versions précédentes par ses deux fenêtres latérales au lieu de trois.

Le Simoun C630 est motorisé par un 6 Cyl Renault Bengali 6Q-07 de 180 ch entrainant une hélice bipale à pas variable : le mécanisme est actionné pneumatiquement en vol après avoir été mis sous pression au sol avec une pompe à vélo... Cette version, produite à une vingtaine d'exemplaires est un des seuls appareils de Tourisme capable d'atteindre 300km/h. Il sera suivi par la version principale : C635 et C635M pour la version militaire. L'appareil est alors motorisé par un 6 cyl. Renault Bengali 6Q-09 de 220 ch et l'aile reçoit un dièdre de 4° pour améliorer la stabilité. Ces deux versions seront produites à plus de 500 exemplaires.

La jeune société "Air Bleu", fondée en 1935, et dont l'actionnaire principal n'est autre que Louis Renault, acheta une douzaine de C630 et C635 pour transporter le courrier. Les quatres premières liaisons ont eu lieu le 10 Juillet 1935, avec des vols du Bourget vers Lille, Le Havre, Strasbourg et Bordeaux à une moyenne fort honorable de 250 km/h. Ces liaisons quotidiennes, ont été assurées par tous temps jusqu'en Aout 1936, date à laquelle "Air Bleu" en difficulté financière a été contraint d'arrêter, pour un temps, son activité, avec pour principale raison, l'apparition d'une taxe mise en place par la Poste. Ce n'est qu'en Juillet 1937, que "Air Bleu" put reprendre l'exploitation des lignes.

Le Caudron Simoun, de par ses performances attira de nombreux pilotes de raids. Le 18 Décembre 1935, c'est à son bord que l'équipage Genin-Robert réalise le voyage Le Bourget-Tananarive, soit 8 665 km, en 57 h 36 mn. Fin 1937, Maryse Hilsz effectue un raid Paris-Saigon en moins de quatre jours, et le 30 Décembre 1936, Maryse Bastié traversa l'Atlantique Sud à bord d'un C635. Citons également André Japy, qui réussit le 15 Novembre 1936, à rejoindre le Japon, soit 14000 kms en 75hres de vol..avant de s'écaser à l'atterrissage et d'être grièvement blessé. Antoine de Saint-Exupéry réalisa également de nombreux vols à son bord, dont une tentative de vol Paris-Saigon , le 29 décembre 1935, pour battre le record d'André Japy.

L'appareil interessa l'Armée de l'Air qui commanda le Simoun dans la version militaire C635M, comme avion de liaison et d'entrainement pour les écoles de pilotage. Au moment de l'attaque Allemande, le 10 mai 1940, près de 500 exemplaires avaient été livrés sur les 650 commandés. A ceux-ci, il faut rajouter les Caudrons "civils " réquisitionnés à partir de Septembre 1939.

Après l'Armistice, les Allemands saisissent une centaine d'appareils qui voleront sous les couleurs allemandes jusqu'en 1945. D'autres exemplaires, prèsents en Afrique du nord furent par l'Armée de l'Air de Vichy avant de passer aux mains des FAFL. Ils volèrent jusqu'à épuisement des pièces de rechanges.

Aujourd'hui, seuls deux Caudron Simoun sont visibles dont un au Musée de l'Air et del'Espace. Le second est en cours de restauration grace à l'association "Renaissance du Caudron Simoun" .


Versions

Version
Nbre
Descriptif
Caudron C.500 Simoun
1
Prototype présenté en 1934 au Salon de l'Aéronautique. Motorisé par un 4cyl Renault Bengali de 170ch
Caudron C.520 Simoun
1
Caudron C.620 Simoun
1
Prototype présenté en 1934 au Salon de l'Aéronautique. Motorisé par un 6cyl Renault Bengali de 170ch
Caudron C.630 Simoun
20
Première version de série motorisée par un Renault Bengali 6Pri. et dotée de deux fenêtres latérales au lieu de trois comme sur le C-620.
Caudron C.631 Simoun
3
Version motorisée avec un Renault 6Q-01
Caudron C.632 Simoun
1
Caudron C.633 Simoun
6
Version au fuselage modifé et motorisé par un Renault 6Q-07 de 180 ch.
Caudron C.634 Simoun
3
Version à l'aile et à la masse modifiée motorisé par un Renault 6Q-01 ou un Renault 6Q-09
Caudron C.635 Simoun
46
Version au fuselage modifié et motorisé par un Renault 6Q-09 de 220 ch.
Caudron C.635M Simoun
489
Version militaire motorisée par un Renault 6Q-19

 


Bibliographie

1 ) _ Collection Histoire de l'Aviation
- N°12 : "Les Avions Caudron" Tome 2

 

2) _ Editions DOCAVIA
- N° 43 : "Les Avions CAUDRON RENAULT"

 

 

3) _ Editions LELA PRESSE ; Collection "Les Ailes de la Gloire"
- N° 5 : "Avions CAUDRON C620-C630-C635 SIMOUN"

 

 

Album Photos

 


Plan 3 vues

Site in French
 
Site in English