Site in English

POTEZ 637

 


Technique
Type
Bimoteur Triplace d'Observation (A3) à ailes basses et train rentrant.
Date 1er Vol
Octobre 1938
Envergure
16,00 m 
Longueur
11,07 m 
Hauteur
3,61m 
Surface Alaire
32,70 m2 
Poids à Vide
2450 Kg 
Poids Total
4225 Kg 
Vitesse de Croisière
km/h. 
Vitesse Maximale
435 km/h à 5500m 
Vitesse Montée
4000m en 6mn 12s 
plafond
8500 m 
Autonomie
1500kms
Equipage
3 Personnes
Motorisation
2 Moteurs Gnôme & Rhône 14 cyl en étoile 14 M6/7 de 700ch
Armement
1 mitrailleuse MAC 34 de 7.5mm fixe vers l'avant
.1 mitrailleuse MAC 34 de 7.5mm mobile vers l'arrière
.1 mitrailleuse MAC 34 de 7.5mm fixe vers l'arrière

 


Production

60 Potez 637 A3 de série ont été construits environ après le prototype qui a fait son premier vol en Octobre 1938 .

A ce jour , sur les 60 appareils fabriqués, 31 sont recensés dans la liste ci-dessous :

 


Histoire

Le Potez 630 est issu d'un programme de 1934 visant à doter l'armée de l'Air d'un appareil "multiplace Léger" apte à remplir des missions de Commandement à la chasse, de Biplace d'escorte et de Biplace chasseur de Nuit. Le Potez 630 est en concurrence avec le Breguet 690, Romano 110, Loire-Nieuport 20, Hanriot 220.

Les délais d'études du Potez 630 sont assez courts : la fabrication du premier prototype démarre dès Avril 1935, et sera achevée début 1936 avec un premier vol le 25 Avril 1936 aux mains du pilotes d'essais Nicolle. Le prototype est motorisé par deux Hispano-Suiza 14Hbs de 580ch. L'appareil est bien né, et fait preuve de bonnes qualités de vol. Début Aout 1936, il est transféré à Villacoublay pour y subir quelques modifications. La bi-dérive en bois est remplacée par un modèle métallique, et il reçoit un nouveau train d'atterrissage. Les essais constructeur se terminent fin novembre 1936, et le CEMA (Centre d'Essais du Matériel Aérien) acceptera l'appareil fin décembre. La campagne d'essais officielle peut commencer. La motorisation d'origine est remplacée par des Hispano-Suiza 14ab 02/03, puis par des HS14 Ab 10/11. Après acceptation de l'appareil par l'Armée de l'Air, une dizaine d'appareils est demandée à la société Potez pour expérimentations diverses : 4 Potez 630, 3 Potez 631, 2 Potez 633 B2 et 1 Potez 637A3.

Le Potez 637 A3 est un triplace de reconnaissancequi fait son premier vol à l'été 1938. De conception identique aux Potez 631 dont il reprend la cellule et la motorisation, il est équipé d'un poste d'observation ventral dans une gondole vitrée ajoutée sous le fuselage. Celle-ci s'avérera très vulnérable face aux tirs de DCA. Il dispose d'une autonomie plus importante grace à des réservoirs plus grands et dispose d'appareils photographiques à l'arrière de l'appareil. Son armement, deux mitrailleuses de 7.5mm, est identique au Potez 633, complété ultérieurement par une troisième mitrailleuse à l'arrière de la gondole ventrale.

60 exemplaires sont commandés en Aout 1938 par l''Armée de l'Air avant même que le premier vol n'ai eu lieu (Octobre 1938). Les Potez 637 qui seront répartis dans les GR (Groupe de Reconnaissance) vont remplacer les Potez 542, maintenant démodés. Ils serviront d'avions de transition en attendant l'arrivée des potez 63-11.

Au début des hostilités, seuls ces Potez 637 auront le droit de survoler le territoire ennemi : les autres types d'appareils présents dans les GR, tels que les Bloch 131, Potez 542 ou même Potez 25 sont bien trop vulnérables comme le montreront les premières pertes.

A partir de Novembre 1939, les Potez 637 sont peu à peu remplacés par les Potez 63.11 et au déclenchement de l'attaque Allemande, le 10 Mai 1940, il ne subsistait quasiment aucun Potez 637 en unité.

 


Versions

Le Potez 637 n'a été produit qu'en une seule version


Bibliographie

1) _ Editions LELA PRESSE ; Collection "Les Ailes de la Gloire"
- N°9 : Les Potez 63

 

2) _ Editions MMP ; Collection "Orange Séries"
- N°8109 : Potez 63 Famil
y

 

 

 


Album Photos

 


Plan 3 vues