Citations "Bombardement"

Citations "Reconnaissance"

>

 

 

 

 

 

 

 


464 Membres d'Equipages de la reconnaissance ont été cités (639 citations) à l'ordre de l'Armée de l'Air avec parution au journal officiel. Ils sont recensés dans la liste ci-dessous, classés par ordre alphabétique.

« Source gallica.bnf.fr / Bibliothèque nationale de France »

A-B C D E-F-G H-I-J-K L M N-O-P-Q R-S T-U-V-W-X-Y-Z

Nom
Prénom
Grade
Fonction
Unité
Type Citation
Parution au Journal Officiel
Texte Citation
NASS
Jean
Sergent
Mitralleur
Inscription au tableau spécial de la Médaille Militaire
La présente promotion comporte l'attribution de la Croix de guerre ave palme
16 mai 1941
Sous-officier mitrailleur d'un courage et d'un sang-froid admirables. Au cours de nombreuses missions en territoire ennemi, a protégé efficacement son équipage des attaques de la chasse adverse grâce à Ja précision de son tir. Blessé très grièvement, le 16 juin 1940, alors qu'il rniIraillait en vol rasant un convoi ennemi. Déjà cité.
NAST
Robert
Commandant
Adjoint Commandant Groupe de Reconnaissance
GR I/22
Inscription au tableau spécial Légion d'honneur
La présente promotion comporte l'attribution de la Croix de guerre.
4 septembre 1940
Officier de réserve affecté, sur sa demande instante, au groupe d'aviation de chasse 1/5, le 15 janvier 1940. A conservé tout l'enthousiasme et l'ardeur qu'il a manifestés déjà au cours de la guerre 1914-1918. Bien que très pris par ses fonctions d'officier adjoint au commandement de groupe et d'officier de renseignements, a effectué de nombreuses missions de guerre, dont sept à très haute altitude. Le 17 mai 1940, a attaqué une patrouille triple de chasse ennemie et a abattu deux Me.-109 avec le concours de ses coéquipiers. Le 18 mai 1940, a effectué à très basse altitude une reconnaissance de la plus haute Importance à 100 kilomètres en territoire ennemi. Avait déjà remporté trois victoires aériennes au cours de la guerre 1914-1918.
NAVELET
Jean
Capitaine
Observateur
GR I/33
Citation à l'Ordre de l'Armée Aérienne, comportant l'attribution de la Croix de guerre avec palme
5 mars 1942
Officier observateur aux plus hautes qualités morales. A exécuté de nombreuses reconnaissances à longue distance chez l'ennemi, rapportant chaque fois des renseignements d'une grande précision. Le 20 décembre 1939, attaqué au cours d'une mission à très haute altitude (9.500 mètres) par plusieurs appareils adverses, a été atteint par plusieurs balles, provoquant le sectionnement du pouce gauche et la fracture du bras gauche. A reçu en outre deux éclats d'obus ayant pénétré profondément dans la région du bassin.
NEUVILLE
Pierre
sergent-Chef
Pilote
Citations à l'ordre de l'armée aérienne comportant de la Croix de guerre avec palme.
3 septembre 1940
Excellent pilote de grand sang-froid, a effectué neuf missions de reconnaissance dont quelquesunes particulièrement difficiles. Au cours d'une mission profonde chez l'ennemi, le l4 mai 1940, attaqué par quinze chasseurs, a réussi à -se dégager et à ramener son appareil et son équipage indemnes.
Citation à l'Ordre de l'Armée Aérienne, comportant l'attribution de la Croix de guerre avec palme
19 mai 1941
Excellent pilote ayant fait preuve de brillantes qualités d'adresse et de sang-froid. Volontaire, le 5 juin 1940, pour effectuer une mission particulièrement difficile, au cours de laquelle il a trouvé une mort glorieuse.
Citation à l'Ordre de l'Armée Aérienne, comportant l'attribution de la Croix de guerre avec palme à titre posthume
25 juillet 1942
Excellent pilote, ayant fait preuve de brillantes qualités d'adresse et de sang-froid. Volontaire, le 5 juin 1940, pour effectuer une mission particulièrement difficile, au cours de laquelle il a trouvé une mort glorieuse.
NOËL
Marcel
Lieutenant
Observateur
GAO I/589
Citations à l'ordre de l'armée aérienne comportant de la Croix de guerre avec palme.
7 septembre 1940
Officier observateur de grande valeur. A accompli de nombreuses naissions, rapportant chaque fois d'excellents renseignements sans être troublé par la justesse des tirs de la D. C. A. ennemie. A permis au commandement, par la perfection de ses photographies des arrières ennemis sur l'Aisne, de prévoir l'attaque de nos positions.
NOIRET
Lucien
Lieutenant
Observateur
GAO 510
Citation à l'Ordre de l'Armée Aérienne, comportant l'attribution de la Croix de guerre avec palme
22 juillet 1941
Jeune officier observateur de grande valeur,, auquel ses brillantes qualités morales et militaires avaient acquis la confiance et l'estime de ses camarades de combat. Recherchait toujours tous les moyens, de servir au sens élevé du mot. Déjà cité pour son courage calme et exemplaire. Le 5 juin 1940, au retour d'une mission de, reconnaissance lointaine exécutée sans protection, a été attaqué par un ennemi supérieur en nombre. A trouvé une mort glorieuse au cours d'un combat inégal.
NOURRY
Georges-André
Adjudant
Mitrailleur
GAO 503
Inscrisption aux tableaux spéciaux de la Médaille Militaire. La présente nomination comporte l'attribution de la Croix de guerre avec palme.
21 août 1940
Mitrailleur ayant une haute conception du devoir. Modèle de conscience et de courage, toujours prêt à toutes les missions. Le mai 1940, son avion ayant été incendié par un obus, a fait usage de son parachute. Grièvement blessé d'une balle dans le ventre, il a, à son arrivée au sol, malgré ses souffrances, témoigné d'un superbe courage en tenant à rendre compte de sa mission.
ODIN
Bernard
Sous-lieutenant
Observateur
Citations à l'ordre de l'armée aérienne comportant de la Croix de guerre avec palme.
11 juillet 1940
Officier observateur d'un calme et d'un allant magnifiques. Le 27 mai 1940, commandant d'avion, a été attaqué par sept avions de chasse ennemis. A aidé son pilote grièvement blessé à atterrir dans nos lignes.
O'KELLY
André
Capitaine
Pilote
GAO 509
Citation à l'Ordre de l'Armée Aérienne, comportant l'attribution de la Croix de guerre avec palme
8 janvier 1942
Capitaine, groupe aérien d'observation 509: officier pilote de grande valeur. Aussi énergique que brave. A assuré avec un rendement maximum, pendant toute la durée des hostilités, le commandement de l'escadrille du groupe. Magnifique exemple de courage tranquille et réfléchi, a accompli avec succès de nombreuses missions de reconnaissance dont plusieurs en vol rasant. Le 5 juin 1940, attaqué par une patrouille double de chasse ennemie, au cours d'une mission photographique à moyenne altitude, a pu se dégager grâce à sa virtuosité et à son sang-froid et a ramené son avion et son équipage indemnes.
(Cette citation annule et remplace celle à l'ordre de l'escadre aérienne, accordée par ordre « C » n° 69, du 23 juin 1940, du général commandant en chef des forces aériennes.),
PALLU
Bernard
Lieutenant
Observateur
GAO I/589
Citations à l'ordre de l'armée aérienne comportant de la Croix de guerre avec palme.
7 septembre 1940
Jeune officier observateur plein d'allant et de courage. A rapporté des renseignements précieux, poursuivant ses missions malgré des tirs fournis et précis des troupes ennemies, rentrant au terrain avec un appareil criblé de balles.
PANEBOEUF
René
Sous-Lieutenant
Pilote
GR I/35
Citations à l'ordre de l'armée aérienne comportant de la Croix de guerre avec palme.
27 août 1940
Officier pilote de premier ordre, habile et sûr. A accompli dans des conditions difficiles de nombreuses reconnaissances lointaines. Le 22 mai 1940, a parcouru les lignes en vol rasant évitant de nombreux barrages de défense antiaérienne et permettant à son observateur de recueillir de précieux renseignements.
Citation à l'Ordre de l'Armée Aérienne, comportant l'attribution de la Croix de guerre avec palme
13 novembre 1941
Officier pilote d'une rare valeur. Pendant plus de quinze années de service dans l'aviation, a sans cesse donné les preuves de son ardeur exceptionnelle, de son bel esprit militaire et de son courage. Pendant toule la campagne 1939-1940, a été un magnifique entraineur d'hommes au sein d'une escadrille à laquelle il appartenait depuis près de dix ans, sachant à la fois communiquer aux jeunes sa flamme et les aider des conseils de l'expérience. Réclamait comme un droit d'effectuer les missions les plus difficiles. A trouvé une mort glorieuse, le 25 mal 1940, à Abbeville, au cours d'une reconnaissance à basse altitude, son avion ayant été abattu par les tirs de la D. C. A. ennemie.
Citation à l'Ordre de l'Armée Aérienne à titre posthume, comportant l'attribution de la Croix de guerre avec palme
20 mai 1942
Officier pilote d'une rare valeur. Pendant plus de quinze années de service dans l'aviation, a sans cesse donné les preuves de son ardeur exceptionnelle, de son bel esprit militaire et de son courage. Pendant toute la campagne 1939-1940, a été un magnifique entraîneur d'hommes au sein d'une escadrille à laquelle il appartenait depuis près de dix ans, sachant à la fois communiquer aux jeunes sa flamme et les aider des conseils de l'expérience. Réclamait comme un droit d'effectuer les missions les plus difficiles. A trouvé une mort glorieuse, le 25 mai 1940, à Abbeville, au cours d'une reconnaissance à basse altitude, son avion ayant été abattu par les tirs de la D. C. A. ennemie.
PAQUEZ
Victor - Aristide
Sous-Lieutenant
Observateur
Citations à l'ordre de l'armée aérienne comportant de la Croix de guerre avec palme.
14 novembre 1940
Observateur plein d'allant et de courage et d'une grande valeur professionnelle. Attaqué, le 19 mai, par deux chasseurs adverses, a été descendu en flammes malgré l'habileté de sa défense et obligé de se Jeter en parachute à très basse altitude. A été grièvement brûlé et, une fois au sol, mitraillé à nouveau par les avions ennemis.
PARDAILLAN
Salvat
Capitaine
Commandant d'escadrille
GR II/36
Inscription au tableau spécial Légion d'honneur
La présente promotion comporte l'attribution de la Croix de guerre ave palme
28 novembre 1940
Commandant d'escadrille, admirable entraîneur d'hommes. Type parfait du combattant qui ne laisse rien au hasard. S'est particulièrement fait remarquer, le 22 avril 1940, au cours d'une mission photo dans le secteur très dangereux du Bienwald.
PARISOT
Jean
Lieutenant
Observateur
GAO II/520
Citations à l'ordre de l'armée aérienne comportant de la Croix de guerre avec palme.
28 août 1940
Equipage :
ROUGETET (Lucien), adjudant;
PARISOT (Jean), lieutenant;
CARDON (Roger), adjudant,
Equipage d'élite, magnifique exemple d'héroïsme et d'abnégation. Le 20 mai 1940, chargé d'exécuter une mission de reconnaissance profonde dans les lignes ennemies, a été de suite en butte aux feux nourris de la défense antiaérienne. A néanmoins poursuivi sa mission, l'avion criblé de balles. Pris à nouveau à partie par la D. C. A., le pilote grièvement blessé de deux balles à la tête et de nombreuses balles dans les jambes, l'avion en Hommes, réussit néanmoins, avec un courage inouï, à ramener l'appareil dans nos lignes et meurt quelques instants après. Le mitrailleur a une jambe cassée à l'atterrissage, l'observateur un poignet brisé et la figure brûlée ne songe qu'à dégager ses camarades et à communiquer sans retard au commandement les précieux renseignements qu'il a ramenés de sa mission.
PARMENTIER
Sergent
Mitrailleur
GR I/14
Citations à l'ordre de l'armée aérienne comportant de la Croix de guerre avec palme.
9 août 1940
Jeune sous-officier mitrailleur de grande valeur. A exécuté de nombreuses missions au-dessus du territoire ennemi. Gravement blessé, le 17 mai 1940, par éclats d'obus à la jambe droite, a pu arrêter lui-même son hémorragie en se faisant un garrot. A aidé son pilote à ramener au terrain son appareil atteint par trois obus de petit calibre et criblé de balles.
PECH
Charles-Julien-Léopold
Sous-Lieutenant
Pilote
GAO II/508
Citations à l'ordre de l'armée aérienne comportant de la Croix de guerre avec palme.
12 août 1940
Jeune officier, remarquable pilote, plein de flamme, d'élévation de sentiment et de courage; modèle de modestie, toujours désireux d'accomplir les missions les plus périlleuses. Le 5 juin 1940, au cours d'un combat avec cinq avions ennemis, a très habilement conduit son avion sous le feu des mitrailleuses. Son observateur et son mitrailleur ayant été sérieusement blessés, a ramené l'avion dans nos lignes, avec un seul moteur. L'incendie ayant pris à bord, a posé son avion dans un champ, ayant ainsi, grâce à sa manœuvre habile et son mépris du danger, sauvé la vie de son équipage. Venait d'être cité.
PECOU
René - Jacques - Cyrille
Capitaine
Pilote
GR I/33
Citations à l'ordre de l'armée aérienne comportant de la Croix de guerre avec palme.
3 août 1940
Brillant commandant d'escadrille, faisant l'admiration de tous par son courage et son allant. Le 25 mai 1940, a effectué une mission de reconnaissance de nuit à très basse altitude, rapportant malgré une réaction extrêmement violente des armes de petits calibres, des renseignements précis sur les mouvements ennemis. Pris a partie par les projecteurs, n'en a pas moins continué et réussi sa mission au cours de laquelle il a en outre mitraillé un convoi, y provoquant un désordre manifeste. Blessé grièvement au départ d'une mission de reconnaissance lointaine le 10 juin 1940.
Citation à l'Ordre de l'Armée Aérienne, comportant l'attribution de la Croix de guerre avec palme.
30 juillet 1943
Brillant commandant d'escadrille faisant l'admiration de tous par son courage et son allant. Le 25 mai 1940, a effectué une mission de reconnaissance de nuit à très basse altitude rapportant, malgré une réaction extrêmement violente des armes de petits calibres, des renseignements précis sur Jes mouvements ennemis. Pris à partie par les projecteurs, n'en a pas moins continué et réussi sa mission au cours de laquelle il a, en outre, mitraillé un convoi, y provoquant un désordre manifeste. A été blessé grièvement au cours d'une mission -de reconnaissance lointaine, le 10 juin 1940.
(Cette nomination annule et remplace ia citation à l'ordre de l'armée aérienne, accordée par Ordre « C » no 53, en date du 1 juin 1940. du général commandant en chef des forces aériennes.)
PEIGNE
René
Capitaine
Observateur
GAO 511
Citations à l'ordre de l'armée aérienne comportant de la Croix de guerre avec palme.
9 août 1940
Capitaine observateur de haute valeur morale, ayant une conception très élevée du devoir. Chef des observateurs de son unité, volontaire pour exécuter toute mission, n'a pas hésité, le 13 mai 1940, à pénétrer profondément chez l'ennemi pour obtenir des renseignements importants et urgents. Ayant, accompli brillamment une première mission et assuré la transmission du renseignement, est retourné plus profondément dans les lignes adverses.
PELLETIER
René - Henri
Sergent
Pilote
GR I/22
Citation à l'Ordre de l'Armée Aérienne, comportant l'attribution de la Croix de guerre avec palme à titre posthume.
8 octobre 1942
Jeune pilote, ardent. Avait prouvé sa maîtrise, le 10 avril 1940, en se dégageant, après un long combat, de l'attaque acharnée d'une patrouille triple. Le 10 mai 1940, après un violent bombardement de son terrain par l'aviation adverse, a été un des premiers à en décoller pour effectuer une mission de reconnaissance sur les arrières ennemis. N'a pas hésité, màlgré la présence d'une aviation de chasse nombreuse. à s'enfoncer dans les lignes adverse pour accomplir sa mission. L'a poursuivie jusqu'à la mort, léguant ainsi un magnifique exemple d'esprit du devoir et de combativité poussés jusqu'au sacrifice. Déjà cité.
PENICAUT
Olivier
Capitaine
Pilote
Citations à l'ordre de l'armée aérienne comportant de la Croix de guerre avec palme.
28 octobre 1940
Capitaine commandant un groupe aérien d'observation en Afrique du Nord; venu en France avec un détachement de sécurité pour un convoyage d'avions, envoyé en renfort au groupe de reconnaissance avec ce détachement, s'est immédiatement mis à l'entière disposition du commandant du groupe, faisant preuve de la plus grande abnégation et du plus grand dévouement. Pilote observateur complet, a exécuté brillamment les missions de reconnaissance les plus variées en vol rasant, avec protection de chasse, à haute altitude, de nuit, exerçant ainsi sur son personnel un ascendant considérable. Le 26 mai, au cours d'une mission de reconnaissance, à moyenne altitude, a été attaqué par plusieurs avions de chasse ennemis. A réussi à se dégager en vol rasant et à rapporter de précieux renseignements.
PERINEL
Sergent-Chef
Pilote
GR I/55
Citations à l'ordre de l'armée aérienne comportant de la Croix de guerre avec palme.
28 octobre 1940
Sous-officier pilote de grande classe, ayant par sa hardiesse et son sang-froid mené au succès toutes les missions qui lui furent confiées. Le 29 avril, son avion atteint dans la région de Sasbach par un tir de D. C. A. dense et ajusté, n'a consenti à rentrer au terrain qu'après achèvement de sa mission, rapportant au commandement tous les renseignements demandés.
PERNOT
Marcel - Emile
Adjudant
Mitrailleur
Légion d'Honneur : Citation à l'Ordre de l'Armée Aérienne à titre posthume, sans Croix de guerre
22 août 1941
Mitrailleur d'élite et d'un courage à toute épreuve. A effectué plusieurs missions photographiques de la plus haute importance et à une grande distance dans les lignes ennemies. A trouvé la mort, le 21 décembre 1939, au cours d'une mission de guerre ;
PERRET
Joseph
Adjudant-Chef
Radio-Mitrailleur
GR I/33
Inscription au tableau spécial Légion d'honneur
La présente promotion comporte l'attribution de la Croix de guerre ave palme
28 novembre 1940
Radio-navigant trè.s confirmé, d'un désintéressement et d'un courage exceptionnels. A effectué de nombreuses missions de reconnaissance en territoire ennemi, participant dans la plus large mesure à la sécurité de son équipage, grâce à ses qualités de radio, et de mitrailleur. Le 5 juin 1940 ,au cours d'une mission très profonde, à très basse altitude, en butte à une très vive réaction de la D. C. A. adverse, a incendié en le mitraillant un dépôt de matériel ennemi. Déjà cité pour faits de guerre..
PERRIER
Auguste - Marie
Capitaine
Pilote
GR I/55
Citations à l'ordre de l'armée aérienne comportant de la Croix de guerre avec palme.
28 octobre 1940
Officier de haute valeur morale, pilote et observateur de grande classe, magnifique commandant d'escadrille ayant su communiquer à son personnel le sentiment du devoir et de la discipline qui l'anime. Réclamant les missions les plus délicates, les accomplissant avec une maîtrise forçant l'admiration, a été à l'origine du haut rendement de l'unité qu'il a eu l'honneur de commander.
PERRON
Michel-Louis-Marie-Joseph
Capitaine
Commandant Groupe de Reconnaissance
GAO 513
Inscription au tableau spécial Légion d'honneur
La présente promotion ne comporte pas l'attribution de la Croix de guerre.
24 octobre 1940
A commandé brillamment un groupe aérien d'observation engagé et a obtenu d'excellents Tésultats. A exécuté des missions de guerre. 1.350 heures de vol. Trente annuités.
PERROTTE
Roger - Henri - René
Capitaine
Observateur
GR I/36
Citations à l'ordre de l'armée aérienne comportant de la Croix de guerre avec palme.
27 août 1940
Remarquable officier, déjà cité pendant la guerre de 1914-1918, qui a tenu malgré son âge à servir dans une unité combattante. Exemple vivant pour son groupe, modèle de conscience, de courage et de simplicité. A effectué avec succès comme observateur plusieurs missions de reconnaissance profondes en territoire .ennemi.
Inscription au tableau spécial Légion d'honneur
La présente promotion comporte l'attribution de la Croix de guerre ave palme
12 février 1941
Le 19 mai 1940, dans la région de Sedan, a accompli une mission de reconnaissance et de photographie. Attaqué par un ennemi très supérieur en nombre, a, manæuvré avec sang-froid, s'est battu avec courage. A forcé l'admiration de ses ennamis venus le visiter après sa blessure grave. qui a nécessite l'amputation d'une jambe.
PERTON
André
2eme Classe
Radio
Citation à l'Ordre de l'Escadre Aérienne, comportant l'attribution de la Croix de guerre avec étoile de Bronze.
4 mars 1942
Jeune Radio-navigant ayant contribué, par son calme et une surveillance attentive du ciel, à la bonne exécution de plusieurs missions de reconnaissance à très haute altitude.
PETIT
Pierre - Auguste - Marcel
Capitaine
Pilote
GAO I/508
Légion d'Honneur : Citation à l'Ordre de l'Armée Aérienne à titre posthume, comportant l'attribution de la Croix de guerre avec palme
22 août 1941
Officier pilote. Brillant chef d'escadrille, d'un courage remarquable, volontaire pour toutes les missions aériennes. A trouvé une mort glorieuse au cours d'une mission périlleuse dans les lignes ennemies, alors qu'il était attaqué par 4 avions de chasse.
PFENNINGER
Albert
Sergent
Radio
GR II/55
Citation à l'Ordre de l'Armée Aérienne, comportant l'attribution de la Croix de guerre avec palme
19 mai 1941
Jeune radio navigant aux brillantes qualités. A trouvé une mort glorieuse au cours d'une mission de reconnaissance profonde au-dessus du territoire occupé par l'ennemi. A été abattu au moment oti son équipage survolait un rassemblement blindé dont il cherchait à déterminer l'importance.
Citation à l'Ordre de l'Armée Aérienne, sans Croix de guerre, à titre posthume
20 février 1943
Jeune radio-navigant aux brillantes qualités. A trouvé une mort glorieuse au cours d'une mission de reconnaissance profonde au-dessus du territoire occupé par l'ennemi. A été abattu au moment où son équipage survolait un rassemblement blindé dont il cherchait à déterminer l'importance. A été cité à l'ordre de la division aérienne (Croix de guerre avec étoile d'argent) conformément aux dispositions du décret du 1er octobre 1918..
PIACCENTINI
Simon
Sergent-Chef
Pilote
GAO 553
Citation à l'Ordre de l'Armée Aérienne, comportant l'attribution de la Croix de guerre avec palme
20 mai 1941
Jeune pilote, plein d'ardeur, remarqué pour ses belles qualités de sang-froid et de courage. A trouvé une mort glorieuse, le 8 septembre 1939, au cours d'une reconnaissance de la plus haute importance, en territoire ennemi
Médaille Militaire : Citation à l'Ordre de l'Armée Aérienne à titre posthume, comportant l'attribution de la Croix de guerre avec palme
8 juillet 1941
Jeune pilote, plein d'ardeur, remarqué pour ses belles qualités de sang-froid et de courage. A trouvé une mort glorieuse, le 8 septembre 1939, au cours d'une reconnaissance de la plus haute importance, en territoire ennemi.
PICOT
Maurice
Adjudant-Chef
Mitrailleur
GR I/33
Citations à l'ordre de l'armée aérienne comportant de la Croix de guerre avec palme.
28 octobre 1940
Sous-officier mitrailleur d'élite dont la conscience égale le courage et le sang-froid. A exécuté de nombreuses reconnaissances profondes en territoire ennemi, au cours desquelles il a toujours secondé très efficacement son commandant de bord, tant par ses observations que par ses tirs de mitrailleuses. Le 17 septembre 1939 et le 4 Juin 1940, au cours de deux reconnaissances de jour à. très basse altitude, a été pris vivement à partie par les armes de petit calibre ennemies, et est rentré de mission avec plusieurs balles dans son appareil.
PIERRAT
Louis - Joseph
Lieutenant
Observateur
GR I/36
Légion d'Honneur : Citation à l'Ordre de l'Armée de l'Air à titre posthume, avec nomination dans l'ordre national de la Légion d'Honneur
11 octobre 1941
Faisait, en qualité de pilote, partie d'un équipage cité à l'ordre de l'armée aérienne (ordre C n° 36 du 27 mai 1940) avec le motif suivant: équipage de valeur qui a affirmé depuis les hostilités une grande maîtrise dans l'exécution des reconnaissances aériennes. S'est signalé par des missions effectuées profondément dans les lignes ennemies à toutes altitudes et par toutes circonstances atmosphériques. Le I4 mai 1940, retour d'une mission de nuit poussée loin sur les arrières ennemis, a été victime d'un accident au cours duquel le pilote et l'observateur ont été mortellement blesses.
PIERRE
Louis - Eugène
Sergent
Mitrailleur
GR II/55
Citation à l'Ordre de l'Armée Aérienne, comportant l'attribution de la Croix de guerre avec palme
13 novembre 1941
Jeune sous-officier mitrailleur qui s'est fait remarquer par son allant et sa discipline, dès son arrivée au front qu'il a rejoint comme volontaire. A trouvé une mort glorieuse, le 21 mai 1940, au cours d'une reconnaissance profonde au-dessus du territoire occupé par l'ennemi, alors qu'il survolait un fort rassemblement d'engins blindés ennemis dont il cherchait à déterminer l'importance.
Citation à l'Ordre de l'Armée Aérienne, comportant l'attribution de la Croix de guerre avec palme, à titre posthume
16 décembre 1942
Jeune sous-officier mitrailleur qui s'est fait remarquer, par son allant et sa discipline, dès son arrivée au front qu'il rejoint comme volontaire. A trouvé une mort glorieuse, le 21 mai au cours d'une reconnaissance profonde, au-dessus du territoire occupé par l'ennemi, alors qu'il survolait un fort rassemblement d'engins blindés ennemis dont il cherchait à déterminer l'importance.
PINATEL
Roger
Sergent
Mitrailleur
GAO I/514
Légion d'Honneur : Citation à l'Ordre de l'Armée Aérienne à titre posthume, sans Croix de guerre
22 août 1941
Excellent mitrailleur, adroit et courageux; le 22 mai 1940, attaqué par cinq avions ennemis, a soutenu le combat jusqu'à la mort;
PINCZON-DU-SEL
Jean-Marie-Hypolyte-Paul
Lieutenant
Pilote
GR II/52
Citations à l'ordre de l'armée aérienne comportant de la Croix de guerre avec palme.
3 septembre 1940
Jeune officier plein d'ardeur et d'entrain. Chargé, le 16 octobre 1939, d'une mission de reconnaissance particulièrement difficile, n'a pas hésité à s'enfoncer profondément dans les lignes ennemies, malgré les réactions de la défense adverse. A trouvé une mort glorieuse à la suite d'un combat acharné livré contre un ennemi supérieur en nombre.
Légion d'Honneur :Citation à l'Ordre de l'Armée Aérienne à titre posthume, comportant l'attribution de la Croix de guerre avec palme
25 février 1941
Jeune officier plein d'ardeur et d'entrain. Chargé le 16 octobre d'une mission de reconnaissance particulièrement difficile, n'a pas hésité à s'enfoncer dans les lignes ennemies malgré les réactions de la défense adverse. A trouvé une mort glorieuse à la suite d'un combat acharné livré contre un ennemi supérieur en nombre.
PLAUD
Louis - Auguste
Lieutenant
Observateur
GAO 517
Citations à l'ordre de l'armée aérienne comportant de la Croix de guerre avec palme.
7 septembre 1940
Officier observateur d'une valeur exceptionnelle. Chef des observateurs du groupe à l'ascendant remarquable, déjà cité en janvier sur le front d'Alsace. Le 8 juin 1940, au cours d'une mission en vol rasant particulièrement dangereuse, son avion ayant été attaqué et descendu par neuf avions de chasse ennemis sur les lignes, a conservé le plus grand sang-froid et ne s'est départi à aucun instant de son rôle de commandant d'avion. Gravement blessé à une jambe, a donné l'ordre à son pilote de mettre le feu à l'avion, a organisé l'évacuation de l'équipage sous un bombardement intensif de trois quarts d'heure et s'est laissé évacuer lui-même qu'après avoir rendu compte au commandement des renseignements recueillis au cours de sa mission.
Inscription au tableau spécial Légion d'honneur
La présente promotion comporte l'attribution de la Croix de guerre ave palme
21 novembre 1940
Officier observateur d'une valeur exceptionnelle. Chef des observateuirs du groupe è l'ascendant remarquable, déjà cité en janvier sur le front d'Alsace. Le 8 juin 1940, au cours d'une mission en vol rasant particulièrement dangereuse, son avion ayant été attaqué et descendu par neuf avions de chasse ennemis sur les lignes, a conservé le plus grand sang-froid et ne s'est départi à aucun instant de son rôle de commandant d'avion. Gravement blessé à une jambe, a donné l'ordre à son pilote de mettre le feu à l'avion, et organisé l'évacuation de l'équipage sous un bombardement intense de trois quarts d'heure et ne s'est laissé évacuer luimême qu'après avoir rendu compte au commandement des renseignements recueillis au cours de sa mission.
PLOYE
René
Sergent
Mitrailleur
GR I/35
Citations à l'ordre de l'armée aérienne comportant de la Croix de guerre avec palme.
14 novembre 1940
Excellent mitrailleur. Le 16 juin 1940, son avion ayant été abattu, est resté grièvement blessé aux mains de l'ennemi.
POLYDOR
P - M
Capitaine
Observateur
GAO I/589
Citations à l'ordre de l'armée aérienne comportant de la Croix de guerre avec palme.
7 septembre 1940
Observateur de valeur, volontaire pour toutes mismions. S'est particulièrement distingué en décelant de très importants mouvements ennemis. Est rentré souvent avec ide nombreuses balles dans son appareil, une fois avec un moteur arrêté par une balle.
POMMARES
Victor Maurice
Sous-Lieutenant
Pilote
GR I/14
Citations à l'ordre de l'armée aérienne comportant de la Croix de guerre avec palme.
7 septembre 1940
Jeune officier pilote plein d'allant et de cran. A effectué, depuis le début de hostilités, de nombreuses missions de guerre. Le 13 juin 1940, au cours d'une reconnaissance, a été pris à partie par tir précis et très dense de la D. C. A. poursuivi sa mission avec son appareil demi désemparé et criblé d'éclats, sauvant ainsi son équipage dont le mitrailleur était gravement blesse. Grâce à son sang-froid, a permis à son observateur de rapporter des renseignements de la plus haute importance pour le commandement. Est reparti le lendemain comme volontaire.
PORCHON
René - Vital
sergent
Pilote
GR I/14
Citations à l'ordre de l'armée aérienne comportant de la Croix de guerre avec palme.
9 août 1940
Sous-officier pilote de très grande valeur. Le 17 mai 1950. au cours d'une reconnaissance lointaine à très basse altitude, a été pris à partie par des tirs très denses et précis d'armes automatiques et de canons de petit calibre. A réussi à ramener au terrain son mitrailleur sérieusement blessé, avec son appareil à demi désemparé, criblé de balles et gravement endommage.
Inscription au tableau spécial de la médaille militaire
La présente promotion comporte l'attribution de la Croix de guerre ave palme
12 février 1941
Sous-officier pilote de très grande classe. Le 17 mai 1940, au cours d'une reconnaissance à très basse altitude, a été pris à partie par des tirs très denses et précis d'armes automatiques et de canons de petit calibre. Son observateur ayant parachuté dans les lignes ennemieg, a réussi à ramener au terrain son appareil à demi désemparé, criblé de balles et gravement endommagé par trois obus de petit calibre, dont deux dans le fuselage, sauvant ainsi son mitrailleur sérieusement blessé. A, depuiscette date, toujours été volontaire pour remplir des missions particulièrement dangereuses. Deux fois cité.
POSTAL
Maxime - Eugène
Capitaine
Pilote
GR I/14
Citations à l'ordre de l'armée aérienne comportant de la Croix de guerre avec palme.
7 septembre 1940
Officier navigant de valeur, a brillamment commandé son escadrille depuis le début des hostilités Pilote dee tout premier ordre et très allant, a à son actif, des missions de reconnaissance particulièrement importantes.
Inscription au tableau spécial Légion d'honneur
La présente promotion comporte l'attribution de la Croix de guerre ave palme
28 novembre 1940
Officier navigant de valeur, a brillamment commandé son escadrille depuis le début des hostilités. Pilote de tout premier ordre et très allant, a, à son actif des missions de reconnaissance particulièrement importantes;
POUZOL
Louis - Augustin
Adjudant
Mitrailleur
GR I/55
Citations à l'ordre de l'armée aérienne comportant de la Croix de guerre avec palme.
27 août 1940
AUZEJNG (Jean-Louis), lieutenant;
POUZOL (Louis-Augustin), adjudant;
GRANCIIER (Auguste-Jean), sergent-chef, équipage qui a donné la preuve de sa haute valeur; l'avion ayant été mis en flammes au cours d'un combat aérien subi à basse altitude chez l'ennemi, chacun, dans le rôle qui lui était dévolu, a gardé son sang-froid et montré son courage en réussissant à rentrer dans nos lignes.
POYEN
Jean-Baptiste
Adjudant-Chef
Mitrailleur
GR I/35
Inscription au tableau spécial Légion d'honneur
La présente promotion comporte l'attribution de la Croix de guerre ave palme
28 novembre 1940
Sous-officier mitrailleur d'une conscience exceptionnelle et d'un courage tranquille. A effectué 14 missions de reconnaissance lointaines chez l'ennemi, dont 6 comme observateur. Très expérimenté et constamment volontaire pour toutes missions de jour et de nuit, a toujours rapporté au commandement des renseignements de la plus haute importance. Le 21 octobre 1939, lors d'une mission à haute altitude, n'a pas hésité à descendre pour préciser un renseignement important. Pris à partie par l'artillerie de petit calibre et par la chasse ennemie a, par son tir efficace, contraint ses. adversaires à rompre le combat. Le 16 juin 1940, au cours d'une reconnaissance périlleuse en vol rasant a, par son tir précis, désorganisé des éléments ennemis avancés et rapporté au commandement des renseignements précis sur leur position.
PRADELLE
Lieutenant
Pilote
GAO 546
Citations à l'ordre de l'armée aérienne ne comportant pas la Croix de guerre avec palme.
30 octobre 1940
Officier pilote et observateur remarquable. Le 15 mai 1940. en Belgique, au cours d'une mission en vol rasant qu'il accomplissait comme. volontaire, a soutenu un dur combat contre trois chasseurs ennemis. Son moteur en feu, son mitrailleur blessé, lui-même blessé, a réussi à ramener son avion dans nos lignes et à sauver son mitrailleur des flammes. Refusant de se faire évacuer, a exécuté une nouvelle mission particulièrement délicate le 29 mai 1940, donnant à tous le plus bel exemple de cran et d'énergie.
PRESSARD
Louis
Capitaine
Observateur
GR I/22
Citations à l'ordre de l'armée aérienne comportant de la Croix de guerre avec palme.
11 juillet 1940
Chef des observateurs d'un groupe de reconnaissance. Les dirige avec autorité et leur donne l'exemple d'un calme, magnifique dans l'exécution de ses missions. Tenace dans la recherche de ses renseignements, cherche à chaque sortie à vaincre les difficultés qui lui sont opposées par l'ennemi terrestre et aérien. N'a pas hésité, en particulier, le 4 mars 1940, à passer par deux fois dans une zone très défendue par la D. C. A., ni à s'enfoncer, le 3 mai 1940, au delà de la zone d'investigation qui lui avait été fixée, pour photographier d'importants ouvrages découverts. Le 20 mai 1940, son pilote épuisé abandonnant les commandes, à 60 kilomètres de sa base, a réussi à ramener appareil et équipage au terrain où, dans un sursaut d'énergie, le pilote put effectuer l'atterrissage,
Inscription au tableau spécial Légion d'honneur
La présente promotion comporte l'attribution de la Croix de guerre ave palme
28 novembre 1940
Ecole d'application d'artillerie, détaché au groupe de reconnaissance 1/22: chef des observateurs d'un groupe de reconnaissance. Les dirige avec autorité et leur donne l'exemple d'un calme magnifique dans l'exécution de ses missions. Tenace dans la recherche de ses renseignements, cherche à chaque sortie à vaincre les difficultés qui lui sont opposées par l'ennemi terrestre et aérien. N'a pas hésité, en particulier le 4 mars 1940, à passer par deux fois dans une zone très défendue par la D. C. A. ni à s'enfoncer, le 3 mai 1940, au delà de la zone d'investigation qui lui avait été fixée pour photographier d'importants ouvrages découverls. Le 20 mai 1940, son pilote, épuisé, abandonnant les commandes à 50 kilomètres de sa base, a réussi à ramener appareil et équipage au terrain, où, dans un sursaut d'énergie, le pilote put effectuer l'atterrissage.
PRESSARD
Armand
Capitaine
Observateur
GAO 515
Citations à l'ordre de l'armée aérienne comportant de la Croix de guerre avec palme.
15 novembre 1940
Officier observateur de valeur, ardent et courageux. A effectué vingt-quatre missions de guerre, dont plusieurs sous le feu de la D. C. A. ennemie, au cours desquelles son avion a reçu plusieurs éclats. Le 23 juin 1940. a exécuté une reconnaissance à longue distance, survolant à-basse altitude les lignes ennemies pour rapporter les renseignemens demandés. Est rentré au terrain à bout d'essence.
PREVAUD
Pierre
Adjudant-Chef
Mitrailleur
GR I/22
Inscription au tableau spécial de la médaille militaire
La présente promotion ne comporte pas l'attribution de la Croix de guerre.
24 octobre 1940
Sous-officier parfait. S'est affirmé au combat un mitrailleur de tout premier ordre. Assurant à son équipage une sécurité absolue, il a permis l'exécution, dans des conditions particulièrement délicates, de missions de reconnaissances effectuées ponctuellement et avec les meilleurs résultats. Deux citations ont témoigné de sa valeur.
PRINI
Marc - Joanny
Sergent
Pilote
GR I/35
Citation à l'Ordre de l'Armée Aérienne, comportant l'attribution de la Croix de guerre avec palme
8 mars 1941
Jeune sous-officier pilote qui donnait les plus belles espérances. Le 21 mai 1940, faisant partie de l'échelon routant de son groupe, lorsque celui-ci fut dispersé après un combat inégal mené contre des chars et des parachutistes ennemis, a réussi à rejoindre nos lignes après mille difficultés. Tombé glorieusement au champ d'honneur, le 7 juin, au cours d'une reconnaissance aérienne à l'intérieur des lignes ennemies.
Légion d'Honneur : Citation à l'Ordre de l'Armée de l'Air à titre posthume, avec attribution de la médaille militaire
17 septembre 1941
Jeune sous-officier pilote qui donnait les plus elles espérances. Le 21 mai 1,940, faisant partie de l'échelon roulant de son groupe, lorsque celui-ci fut dispersé après un combat inégal mené contre des chars et des parachutistes ennemis, a réussi à rejoindre nos lignes après mille difficultés. Tombé glorieusement au champ d'honneur, le 7 juin, au cours d'une reconnaissance aérienne à l'intérieur des lignes ennemies;
PRUAL
Yves
Adjudant
Radio-Mitrailleur
GR I/14
Citations à l'ordre de l'armée aérienne comportant de la Croix de guerre avec palme.
7 septembre 1940
Sous-officier radio navigant de grande classe, volontaire pour toutes les missions. Le 13 juin 1940, au cours d'une reconnaissance de la plus grande importance pour le commandement, a été très sérieusement blessé par des éclats de D. C. A. A fait preuve d'un cran magnifique, continuant à assurer la protection de son équipage.
QUENOLLE
René
Sergent
Pilote
Citations à l'ordre de l'armée aérienne comportant de la Croix de guerre avec palme.
28 août 1940
Jeune pilote d'une endurance, d'un courage et d'une habileté splendides. Attaqué le 5 juin par sept chasseurs ennemis, a réussi grâce à son sang-froid et à son courage à mettre deux d'entre eux en fuite, l'un d'eux paraissant abattu. A réussi à poser son avion dans nos lignes. Blessé à l'atterrissage, a montré un courage qui a forcé l'admiration de tous.
QUILICO
Adrien
Sergent
Mitrailleur
Citation à l'Ordre de l'Armée Aérienne, comportant l'attribution de la Croix de guerre avec palme
19 mai 1941
Excellent mitrailleur ayant fait preuve de brillantes qualités de sang-froid et d'adresse; volontaire, le 5 juin 1940, pour effectuer une mission particulièrement difficile, au cours de laquelle il a trouvé une mort glorieuse.

 

 

 

 

 

 

 

 
Site in French
 
Site in English