Citations "Bombardement"

Citations "Reconnaissance"

 

 

 

 

 

 

 


464 Membres d'Equipages de la reconnaissance ont été cités (639 citations) à l'ordre de l'Armée de l'Air avec parution au journal officiel. Ils sont recensés dans la liste ci-dessous, classés par ordre alphabétique.

« Source gallica.bnf.fr / Bibliothèque nationale de France »

A-B C D E-F-G H-I-J-K L M N-O-P-Q R-S T-U-V-W-X-Y-Z

Nom
Prénom
Grade
Fonction
Unité
Type Citation
Parution au Journal Officiel
Texte Citation
HATIER
Julien
Lieutenant
Pilote
GR I/22
Citation à l'orde de la brigade aérienne avec l'attribution de la Croix de guerre avec l'étoile de Bronze
Citation établie le 9 Mai 1940 par le Général BOUSCAT, mais non publiée au Journal Officiel

Officier pilote magnifique de calme et de résolution. Le 11 Avril 1940, a continué sa mission malgré un tir violent de la DCA qui avait atteint l'avion de sept éclats dès le début du tir. A poursuivi avec ténacité les 14 et 15 Avril 1940, l'exécution d'une mission de reconnaissance , malgré les circonstances atmosphériques très défavorables. A réussi à pénétrer, à la seconde tentative , jusqu'à 15 km à l'intérieur des lignes, à 200m d'altitude; a complété sa mission à sa troisième sortie, survolant à basse altitude, malgré un tir violent d'armes de moyen calibre, tout l'itinéraire prescrit sur 50 km au delà de la ligne de contact; à rapporté des renseignements précis

Source Mr Jean-Claude FEIND : Le lieutenant HATIER était son Grand-Oncle

HAURE
Jean - Marie - Joseph
Adjudant
Pilote
GR I/36
Légion d'Honneur : Citation à l'Ordre de l'Armée Aérienne à titre posthume, avec attribution de la croix de guerre avec palme
11 octobre 1941
Faisait, en qualité de pilote, partie d'un équipage cité à l'ordre de l'armée aérienne (Qrdre " C " n° 36 du 27 mai 1940), avec le motif suivant: équipage d'élite, ayant fait preuve, depuis le début des hostilités, de magnifiques qualités d'audace et de sang-froid qui lui ont permis d'accomplir des missions délicates parfaitement réussies. S'est particulièrement signalé, le 12 mai 1940, en accomplissant, malgré le feu très dense de l'adversaire ayant gravement atteint l'avion, une reconnaissance a vue à très basse altitude. Est rentré dans nos lignes désemparé de cette mission périlleuse, à l'issue de laquelle le chef de bord et le pilote ont été mortellement blessés.
HAUTIERE
Bernard
Lieutenant
Observateur
GAO 553
Légion d'Honneur :Citation à l'Ordre de l'Armée Aérienne à titre posthume, comportant l'attribution de la Croix de guerre avec palme
25 février 1941
Officier d'une haute valeur morale, animé du plus pur esprit de sacrifice. A, comme observateur en avion, accompli loin dans les lignes ennemies et avec plein succès plusieurs missions photographiques. Chargé, le 11 octobre 1939, d'une mission de reconnaissance importante et ayant perdu le contact des éléments de chasse qui le protégeaient, n'a pas hésité à poursuivre sa mission. Est tombé glorieusement au cours d'un combat mené avec une abnégation totale contre un ennemi supérieur en nombre.
HECKER
Sergent
Pilote
GR I/55
Citations à l'ordre de l'armée aérienne comportant de la Croix de guerre avec palme.
28 octobre 1940
Sous-officier qui s'est révélé au front comme un pilote remarquable. Par son sang-froid et sa maîtrise, a plusieurs fois sauvé son équipage. En particulier le 2 juin 1940, au cours d'une reconnaissance à plus de 150 kilomètres chez l'ennemi, a, par sa manœuvre, déjoué l'attaque de l'adversaire. Est rentré de mission apportant des renseignements précis sur les forces ennemies.
HEITZ
Erwing
Sergent
Radio-Mitrailleur
GR I/52
Citation à l'Ordre de l'Armée Aérienne, comportant l'attribution de la Croix de guerre avec palme
19 mai 1941
Jeune radio mitrailleur en qui ses chefs avaient la plus grande confiance. Volontaire pour toutes les missions, a été tué d'une balle au cours d'une reconnaissance stratégique profonde, le 26 septembre 1939.
Légion d'Honneur : Citation à l'Ordre de l'Armée Aérienne à titre posthume, avec attribution de la croix de guerre avec palme
11 octobre 1941
Jeune radio-mitrailleur en qui ses chefs avaient la plus grande confiance. Volontaire pour toutes les missions, a été lué d'une balle au cours d'une reconnaissance stratégique profonde, le 26 septembre 1939.
HENON
Albert
Lieutenant
Pilote
GR II/36
Citations à l'ordre de l'armée aérienne comportant de la Croix de guerre avec palme.
28 octobre 1940
Magnifique officier pilote, toujours volontaire pour effectuer le smissions les plus longues et les plus délicates. S'est particulièrement distingué : les 21 et 23 Avril, où, par son sang-froid et son adresse de pilote, il a permis à son observateur d'exécuter d'excellentes missions photos; Le 25 Mai, en effectuant une reconnaissance en territoire ennemi, dont le résultat a été particulièrement fructueux; le 1er juin, pilotant une mission photographique sur la ligne de la Meuse, de Rethel à Namur.
HENRY
Pierre
Adjudant-Chef
Pilote
GR I/35
Citations à l'ordre de l'armée aérienne comportant de la Croix de guerre avec palme.
14 novembre 1940
Pilote courageux et adroit. A accompli de nombreuses missions de reconnaissance au cours desquelles il a donné la mesure de ses belles qualités. Le 22 mai 1940,. à ramené au terrain son équipage indemne, alors que les commandes de son avion étaient gravement en- dommagées.
HILD
René - Léon
Sergent-Chef
Mitrailleur
GAO I/551
Citations à l'ordre de l'armée aérienne comportant de la Croix de guerre avec palme.
12 novembre 1940
Sous-officier mitrailleur animé du plus grand esprit de devoir. A été grièvement blessé au cours d'un combat aérien livre contre un ennemi supérieur en nombre. A, malgré sa blessure, continué à remplir son rôle de mitrailleur jusqu'au sol, dans un avion en feu, faisant ainsi preuve des plus belles qualités de calme et de bravoure.
Citation à l'Ordre de l'Armée Aérienne, comportant l'attribution de la Croix de guerre avec palme
8 juillet 1942
Sous-officier mitrailleur animé du plus grand esprit du devoir. A été grièvement blessé au cours d'un combat aérien livré, le 8 juin 1940, contre un ennemi supérieur en nombre. Malgré sa blessure, a continué à remplir son rôle de mitrailleur jusqu'au sol, dans un avion en feu, faisant ainsi preuve des pins belles qualités de calme et de bravoure. Décédé, le Jendemain, des suites de ses blessures. Déjà cité.
(Cette citation annule et remplace celle à l'ordre de l'armée aérienne accordé par ordre « C » n° 68, du 23 juin 1940, du général commandant en chef des forces aériennes.)
(Ordre « C » no 83 du 3 juin 1942.)
Citation à l'Ordre de l'Armée Aérienne, comportant l'attribution de la Croix de guerre avec palme à titre posthume
3 août 1942
Sous-officier mitrailleur animé du plus grand esprit du devoir. A été grièvement blessé au cours d'un combat aérien livré, le 8 juin 1940, contre un ennemi supérieur en nombre. Malgré sa blessure, a continué à remplir son rôle de mitrailleur jusqu'au sol, dans un avion en feu, faisant ainsi preuve des plus belles qualités de calme et de bravoure. Décédé, le lendemain des suites de ses blessures. Déjà, cité.
HINCKER
Charles
Sergent-Chef
Radio
Citation à l'Ordre de l'Armée Aérienne, comportant l'attribution de la Croix de guerre avec palme.
26 octobre 1942
Radio-navigant énergique et d'un grand courage. A: pris part, comme mitraileur, à de nombreuses et difficiles missions de reconnaissance en vol rasant, assurant la défense de l'équipage et aidant l'observateur dans la recherche du renseignement. Le 22 mai 1940, après avoir effectué brillamment une reconnaissance en vol rasant, son appareil, gravement atteint, a dû se poser en territoire ennemi. A été fait prisonnier après avoir tenté vainement de rejoindre les lignes amies.
HOCHEDE
Jules - Emile - Henry
Sous-Lieutenant
Pilote
Citations à l'ordre de l'armée aérienne comportant de la Croix de guerre avec palme.
25 août 1940
Officier d'une valeur exceptionnelle, toujours volontaire pour les missions les plus périlleuses; animé de sentiments élevés, se dépense sans compter. A exécuté, du 13 au 19 mai 1940, cinq missions de reconnaissance en vol rasant au-dessus du champ de bataille. Grâce à son incomparable science du vol, a ramené chaque fois, au terrain de base, son appareil touché dans ses organes essentiels par la défense antiaérienne, ennemie. Le 17 mai 1940, un obus ayant mis hors d'usage l'un des moteurs, et son mitrailleur étant hors de combat, a pu rentrer dans nos lignes rapportant dej précieux renseignements.
Inscription au tableau spécial Légion d'honneur
La présente promotion comporte l'attribution de la Croix de guerre ave palme
28 novembre 1940
Officier d'une valeur exceptionnelle, toujours volontaire pour les missions les plus périlleuses. Animé de sentiments élevés, se dépense sans compter. A exécuté, du 13 au 19 mai 1940, cinq missions de reconnaissance en vol rasant au-dessus du champ de bataille. Grâce à son incomparable science du vol, a ramené chaque fois au terrain de base son appareil, touché dans ses organes essentiels par la défense antiaérienne ennemie. Le 17 mai 1940, un obus ayant mis hors d'usage l'un des moteurs et son mitrailleur étant hors de combat, a pu rentrer dans nos Lgnes, rapportant de précieux renseignements.
Citation à l'Ordre de l'Armée Aérienne, comportant l'attribution de la Croix de guerre avec palme
8 mars 1941
Officier pilote donnant depuis les hostilités le plus bel exemple des vertus militaires. Toujours volontaire et toujours choisi pour les missions les plus délicates, a fait preuve, dans leur exécution, d'une adresse incomparable, doublant l'observateur dans la recherche du renseignement grâce à une préparation minutieuse et intelligente. Le 13 juin 1940, a tenu et a réussi à dépanner un avion placé sous le feu de l'ennemi.
HOQUETIS
Lionel - Marie - François - Xavier
Capitaine
Commandant de Groupe
GR II/36
Inscription au tableau spécial Légion d'honneur
La présente promotion comporte l'attribution de la Croix de guerre ave palme
28 novembre 1940
Magnifique officier, chef d'escadrille d'abord, commandant d'un groupe de reconnaissance ensuite, a toujours fait preuve d'un allant remarquable et s'est révélé un bel entraîneur d'hommes en accomplissant lui-même de nombreuses missions. Le 20 juin 1940, a effectué une reconnaissance profonde dans les lignes ennemies et a rapporté des renseignements importants, malgré les tirs d'un flack très dense.
HUBIN
Lucien
Sergent-Chef
Radio-Mitrailleur
GR I/52
Légion d'Honneur : Citation à l'Ordre de l'Armée Aérienne à titre posthume, avec attribution de la croix de guerre avec palme
11 octobre 1941
Sous-officier radio-navigant alliant les plus solides qualités professionnelles au plus haut sentiment du devoir et à la plus parfaite abnégation. S'est depuis le début des hostilités, dépensé sans compter pour mener à bien les missions qui lui ont été confiées. Tombé glorieusement pour la France, le 2 juin 1940.
Citations à l'ordre de l'armée aérienne comportant de la Croix de guerre avec palme.
3 août 1940
Chef d'escadrille, radio-navigant, mécanicien d'avion alliant les plus solides qualités professionnelles au plus haut sentiment du devoir et à la plus parfaite abnégation. Se sont, de. puis le début des hostilités, dépensés sans compter pour mener à bien les missions qui leur ont été confiées. Tombés glorieusement pour la France le 2 juin 1940.
HURTEVENT
Adjudant-Chef
Observateur
GR I/52
Citations à l'ordre de l'armée aérienne comportant de la Croix de guerre avec palme.
28 octobre 1940
Sous-officier de très grande valeur ayant accompli de nombreuses missions de reconnaissance lointaine comme observateur. Déjà cité pour fait de guerre. Toujours volontaire pour toute mission demandée par le commandement, a, grâce à sa valeur et sa conscience professionnelle, son courage et son allant, rapporté les renseignements les plus importants, notamment les 13 et 27 mai 1940, a accompli, malgré les vives réactions de la D. C. A. ennemie, des missions à très basse altitude et a bombardé avec succès l'objectif fixé par le commandement.
ISNARD
Hubert
Sous-Lieutenant
Observateur
GR I/33
Citations à l'ordre de l'armée aérienne comportant de la Croix de guerre avec palme.
28 octobre 1940
Officier observateur de grande valeur, ayant exécuté de nombreuses reconnaissances profondes à l'intérieur des lignes ennemies. A toujours fait preuve de la plus grande habileté et d'un courage exemplaire. Le 2 juin 1940, au cours d'une reconnaissance de jour, n'a pas hésité à descendre à 300 mètres en territoire ennemi à plus de 200 kilomètres de nos lignes, pour rapporter des renseignements plus précis. A permis ainsi au haut commandement de connaître da façon certaine la situation des arrières de l'adversaire.
ISRAEL
Jean - Isidore
Lieutenant
Pilote et Commandant Escadrille
Citations à l'ordre de l'armée aérienne comportant de la Croix de guerre avec palme.
25 août 1940
Remarquable commandant d'escadrille qui, par son exemple, force l'admiration de ses subordonnés et de ses chefs. Se réserve toujours dans son unité les missions les plus périlleuses et les plus délicates. Au cours de nombreuses reconnaissances en vol rasant et à haute altitude. A fait preuve d'une énergie tenace et a rapporté des renseignements précieux pour le commandement, en particulier le 18 mai 1940.
Citation à l'Ordre de l'Armée Aérienne, comportant l'attribution de la Croix de guerre avec palme.
4 mars 1943
Remarquable commandant d'escadrille qui, par son exemple, son cran et son allant exceptionnels, suscite l'admiration et l'estime de ses chefs et de ses subordonnés. Se réserve toujours dans son unité les missions les plus périlleuses et les plus délicates. Au cours de nombreuses reconnaissances en vol rasant et à haute altitude, a fait preuve d'une énergie tenace et, en dépit de violentes réactions de l'ennemi, a rapporté des renseignements précieux pour le commandement, en particulier le 18 mai 1940. Le 22 mai 1940, après avoir effectué brillamment une reconnaissance en vol rasant, son appareil gravement atteint, a été oibligé de se poser en territoire ennemi. A été fait prisonnier après avoir tenté, vainement de rejoindre .les lignes amies. Déjà deux fois cité à l'ordre de l'armée aérienne.
(Cette nomination annule et remplace la citation à l'ordre de l'armée aérienne accordée par ordre « C » no 44 du 2 juin 1940 du général commandant -en chef des forces aériennes.)
Citations à l'ordre de l'armée comportant l'attribution de la Croix de guerre avec palme.
14 décembre 1939
Sont cités à l'ordre de l'armée aérienne,: ISRAËL (Pierre), lieutenant;' BERNARD (Michel), adjudant; ROBERT (André), adjudant;
équipage remarquable de cohésion et de sang, froid. Chargé d'une reconnaissance que rendaient difficile les circonstances atmosphériques n'a pas hésité à accomplir.sa mission à basse altitude et malgré une défense antiaérienne très active de l'ennemie a recueilli les renseignements photographiques les plus précieux. Attaqué par la chasse, a obligé l'adversaire à rompre le combat, et a réussi à rentrer dans nos lignes malgré la mise hors d'usage d'un moteur par le feu de l'ennemi, faisant preuve au cours de ces circonstances d'un magnifique mépris du danger.
JACQUEMART
Alexis - Léon - André
Adjudant-Chef
Radio
GR II/55
Citation à l'Ordre de l'Armée Aérienne, comportant l'attribution de la Croix de guerre avec palme
19 mai 1941
Magnifique sous-officier radiotélégraphiste, aux splendides qualités militaires. Digne complément d'un équipage d'élite avec lequel il a trouvé une mort glorieuse, le 20 juin 1940, au cours d'une mission de reconnaissance aérienne en vol rasant particulièrement délicate pour laquelle il avait été volontaire pour remplacer un équipage non rentré. Déjà cité.
Citation à l'Ordre de l'Armée Aérienne, comportant l'attribution de la Croix de guerre avec palme, à titre posthume
16 décembre 1942
Magnifique sous-officier radiotélégraphiste aux splendides qualités militaires. Digne complément d'un équipage d'élite avec lequel il a trouvé une mort glorieuse, le 20 juin 1940, au cours d'une mission de reconnaissance aérienne en vol rasant particulièrement délicate, pour laquelle il avait été volontaire pour remplacer un équipage non rentré. Déjà cité...
JACQUES
Edmond - antoine
Sous-Lieutenant
Observateur
GR II/55
Citations à l'ordre de l'armée aérienne comportant de la Croix de guerre avec palme.
1 décembre 1940
Excellent observateur qui fait toujours preuve d'un sang-froid et d'un calme admirables. Le. 20 mai 1940 un.équipage n'étant pas rentré, s'est offert pour renouveler la reconnaissance sur le même itinéraire. A rapporté sur un mouvement de chars ennemis des renseignements particulièrement précis et complets recueillis, sur un parcours en vol rasant de plus de 70 Kilomètres. Est rentré avec un obus et des balles dans son avion et ses vêtements de vol. Le 26 mai au cours d'une mission du même genre a rapporte a nouveau des renseignements très intéressants, ramenant un avion dont les glaces avaient été arrachées: par un obus de petit calibre.
Citation à l'Ordre de l'Armée Aérienne, comportant l'attribution de la Croix de guerre avec palme
19 mai 1941
Officier d'élite. Brillant chef d'équipage, spécialiste et coutumier dea missions difficiles et dangereuses au cours desquelles il a toujours attaqué à la mitrailleuse, jusqu'à épuisement de ses munitions, les cotonnes ennemies qu'il survolait et dénombrait. A trouvé une mort glorieuse, le 20 juin 1940; au cours d'une mission particulièrement déliicate pour laquelle il avait été volontaire pour remplacer un équipage non rentré. Déjà cité*
Citation à l'Ordre de l'Armée Aérienne, comportant l'attribution de la Croix de guerre avec palme, à titre posthume
16 décembre 1942
Officier d'élite. Brillant chef d'équipage, spécialiste et coutumier des missions difficiles et dangereuses au cours desquelles il a toujours attaqué à la mitrailleuse, jusqu'à épuisement de ses munitions, les colonnes ennemies qu'il survolait et dénombrait. A trouvé une mort glorieuse. le 20 juin 1940, au cours d'une mission particulièrement délicate pour laquelle il avait été volontaire pour remplacer un équipage non rentré. Déjà eité.
JACQUET
Julien - Roger
Sous-Lieutenant
Observateur
GAO I/514
Légion d'Honneur : Citation à l'Ordre de l'Armée Aérienne à titre posthume, comportant l'attribution de la Croix de guerre avec palme
22 août 1941
Officier observateur consciencieux, modeste, courageux, ayant un esprit de devoir très élevé. Le 22 mai 1940, attaqué par cinq avions ennemis, étant chef de bord, a fait courageusement face à l'ennemi et a lutté jusqu'à la mort,ont été cités à l'ordre de l'armée aérienne (Croix de guerre avec palme), conformément aux dispositions des prescriptions du décret du 1er octobre 1918.
JANNIN
Jean
Adjudant
Mitralleur
GR I/35
Inscription au tableau spécial de la Médaille Militaire
La présente promotion comporte l'attribution de la Croix de guerre ave palme
16 mai 1941
Sous-officier mitrailleur de grande valeur, modèle de courage tranquille et de dévouement A effectué de nombreuses reconnaissances au cours desquelles il a apporté à son équipage l'aide la plus précieuse par son guet vigilant, ses observations et ses tirs. Le 4 juin 1940, son avion ayant été attaqué par une patrouille de chasseurs ennemis a, par la précision de son tir, par la rapidité de son coup d'oeil et de ses indications, permis à son pilote, grièvement blessé, de rompre le combat et de ramener son appareil dans nos lignes. Le pilote ayant perdu connaissance et l'avion s'étant écrasé au sol, a refusé, étant lui-même blessé, de se laisser hospitaliser avant d'avoir transmis les renseignements qu'il avait recueillis. Déjà cité.
JARRY
Paul - Gabriel
Lieutenant
Observateur
GR I/36
Citations à l'ordre de l'armée aérienne comportant de la Croix de guerre avec palme.
3 septembre 1940
Officier observateur d'une énergie et d'un allant remarquables qui a accompli, depuis le début des hostilités, des missions toujours parfaitement réussies. S'est particulièrement signalé, les 19, 24 et 29 mai 1940, en exécutant, par ciel pur, des reconnaissances profondes à basse altitude en territoire ennemi au cours desquelles, n'hésitant pas, malgré l'action violente de la D. C. A. adverse, à survoler longuement des points importants. Il a rapporté de précieux renseignements pour le commandement.
Inscription au tableau spécial Légion d'honneur
La présente promotion comporte l'attribution de la Croix de guerre ave palme
28 novembre 1940
Officier observateur d'une énergie et d'un allant remarquables, qui a accompli, depuis le début des hostilités, des missions toujours parfaitement réussies. S'est particulièrement signalé les 19, 21 et 29 mai 1940 en exécutant par ciel pur des reconnaissances profondes à basse altitude en territoire ennemi, au cours desquelles n'hésitant pas, malgré l'action violente de la D. C. A. adverse, à survoler Ionguement des points importants, il a rapporté de précieux renseignements pour le commandement.
JONVILLE
Louis
Lieutenant
Observateur
GR I/35
Citations à l'ordre de l'armée aérienne comportant de la Croix de guerre avec palme.
27 août 1940
Observateur de grande valeur. A effectué de nombreuses reconnaissances profondes qu'il a toujours menées à bien malgré les attaques de la défense antiaérienne et de la chasse ennemies. Le 24 mai 1940, a courageusement terminé sa mission au début de laquelle son avion avait été gravement endommagé, ramenant de précieux renseignements.
Citations à l'ordre de l'armée aérienne comportant de la Croix de guerre avec palme.
14 novembre 1940
Officier observateur d'un calme et d'un sang-froid remarquables. Le 27 mai, les 4 et 9 juin 1940, a effectué des reconnaissances à une grande profondeur dans les lignes ennemies, rapportant des renseignements extrêmement précieux pour le commandement Est rentré avac son avion criblé de balles.
JOSSELIN
René
Lieutenant
Observateur
GR I/14
Citations à l'ordre de l'armée aérienne comportant de la Croix de guerre avec palme.
28 janvier 1940
Lieutenant: officier observateur d'élite, a effectué depuis le début des hostilités de nombreuses reconnaissances de jour et de nuit, souvent dans des circonstances atmosphériques très défavorables. Le 21 octobre 1939, effectuant l'une d'elles à très basse altitude, a été grièvement blessé à son bord. Malgré sa blessure, a tenu à rendre compte lui-même des renseignements qu'il avait recueillis et auxquels le commandement attachait la plus grande importance.
JOSSERAND
Jean - Louis
Sergent-Chef
Pilote
GR I/33
Inscription au tableau spécial de la médaille militaire
La présente promotion comporte l'attribution de la Croix de guerre ave palme
14 février 1941
Jeune pilote joignant à une grande habileté un courage et un allant magnifique. A exécuté dans des condilions difficiles plusieurs missions de neconnaissance profonde en territoire ennemi. Le 8 juin 1940, n'a pas hésité à descendre à basse allitude malgré les tirs de la D. C. A. adverse, et à survoler plusieurs fois dans ces conditions les points importants de son itinéraire pour rapporter des renseignements plus précis. Le 17 juin 1940, au cours d'une reconnaissance en vol rasant, a attaqué à la mitrailleuse les colonnes ennemies, a eu son appareil abattu et a été blessé très grièvement.
JOST
Philippe - Robert
Sergent
Mitrailleur
GR I/36
Citations à l'ordre de l'armée aérienne ne comportant pas la Croix de guerre avec palme.
30 octobre 1940
Mitrailleur, d'un moral élevé et d'un grand sang-froid. A fait preuve de ces magnifiques qualités au cours de missions périlleuses, pendant lesquelles il a assuré avec calme et adresse la sécurité de son équipage.
Citation à l'Ordre de l'Armée Aérienne, comportant l'attribution de la Croix de guerre avec palme à titre posthume
27 octobre 1943
Mitrailleur d'un moral élevé et d'un sang-froid remarquable. A fait preuve des plus belles qualités militaires au cours de plusieurs missions périlleuses pendant lesquelles il a assuré avec calme et adresse la sécurité de son équipage. A trouvé une mort glorieuse, le 6 juin 1940, au cours d'une mission de reconnaissance effectuée dans un secteur défendu par une chasse vigilante et une D. C. A. très dense.
JOST
Raymond
Sous-Lieutenant
Observateur
Citation à l'Ordre de l'Armée Aérienne, comportant l'attribution de la Croix de guerre avec palme
19 mai 1941
Jeune officier, excellent observateur, modèle d'allant et de courage. A toujours fait preuve d'un grand sang-froid au cours des missions qu'il a effectuées tant comme observateur que comme mitrailleur. Volontaire, le 5 juin 1940, pour une mission particulièrement difficile, au cours de laquelle il a trouvé une mort glorieuse.
JOUANDEAU
Maurice
Adjudant-Chef
Pilote
GAO 553
Citations à l'ordre de l'armée aérienne comportant de la Croix de guerre avec palme.
1 décembre 1940
Pilote remarquable ayant une magnifique conception de son devoir. A, depuis le début des hostilités, effectué plusieurs reconnaissances sur les lignes ennemies. Le 25 mai 1940, attaqué, par la chaise, ennemie au cours d'une mission photographique de la plus haute importance, en territoire ennemi, blessé au bras.droit, a pu grâce, à son sang-froid, poser son appareil dans les lignes amies, ramenant le corps de son observateur, sauvant son mitrailleur et les documents photographiques de sa mission particulièrement réussie.
JOUANNIC
Maurice - Louis - Jean
Sergent
Mitrailleur
Citation à l'Ordre de l'Armée Aérienne, comportant l'attribution de la Croix de guerre avec palme
19 mai 1941
Jeune mitrailleur du contingent, dont les brillantes qualités militaires et professionnelles pouvaient permettre de fonder en lui tous les espoirs. Le 12 mai 1940, touché par les balles ennemies, a trouvé une mort glorieuse au cours d'une mission aérienne de guerre en vol rasant pendant laquelle il n'avait cessé de faire acte du plus grand courage.
Médaille Militaire : Citation à l'Ordre de l'Armée Aérienne à titre posthume, comportant l'attribution de la Croix de guerre avec palme
8 juillet 1941
Jeune mitrailleur du contingent, dont les brillantes qualités militaires et professionnelles pouvaient permettre de fonder sur lui tous les espoirs. Le 12 mai 1940, touché par les balles ennemies, a trouvé une mort glorieuse au cours d'une mission aérienne de guerre en vol rasant pendant laquelle il n'avait cessé de faire acte du plus grand courage.
JOUHAUD
Edmond
Commandant
Commandant Groupe de Reconnaissance
GR I/36
Inscription au tableau spécial Légion d'honneur
La présente promotion ne comporte pas l'attribution de la Croix de guerre.
24 octobre 1940
Officier supérieur, breveté d'état-major, qui a pris le 10 mai, en Lorraine, le commandement d'un groupe de reconnaissance d'armée. Très allant et énergique, s'est affirmé comme un splendide commandant d'unité et a élé cité comme exécutant. 2.150 heures de vol.
JOUQUANT
Jean
Adjudant-Chef
GR I/22
Inscription au tableau spécial de la médaille militaire
La présente promotion ne comporte pas l'attribution de la Croix de guerre.
24 octobre 1940
Sous-officier ancien, dévoué. Malgré la fatigue, la dépression due à une santé parfois déficiente, il a fait tout son devoir et s'est distingué à plusieurs reprises dans l'exécution de missions qui lui ont valu deux citations.
JUILLE
Michel
Capitaine
Observateur
GR I/55
Inscription au tableau spécial Légion d'honneur
La présente promotion comporte l'attribution de la Croix de guerre ave palme
28 novembre 1940
Magnifique officier, de haute valeur professionnelle, puissant facteur du rendement de son unité. Observateur de grande classe, d'un courage réfléchi, volontaire pour l'exécution des plus délicates missions qu'il a toujours menées au succès, quels qu'en aient été le risque et les difficultés d'exécution. Le 7 juin 1940, chargé de rechercher des indices de préparation d'attaque en Forêt Noire, a rapporté .malgré une violente réaction ennemie, des renseignements de grande valeur, confirmant les hypothèses faites sur les intentions de l'ennemi. Le 17 juin, a.eu son avion désemparé par l'éclatement de deux obus, de plein fouet, n'est, rentré que sa mission achevée après épuisement des munitions. Seize missions de guerre, vingt:cinq heures de vol de guerre en trois mois.
KAH Léon
Léon - Paul - théophile
Lieutenant
Observateur
GAO 553
Légion d'Honneur : Citation à l'Ordre de l'Armée Aérienne à titre posthume, comportant l'attribution de la Croix de guerre avec palme
22 août 1941
Observateur possédant les plus belles qualités de sang-froid et d'abnégation. A effectué depuis le début des hostilités de nombreuses missions photographiques, notamment le 9 septembre 1939. Chef de bord d'élite, a trouvé une mort glorieuse au cours d'un combat aérien, le 25 mai 1940, après avoir accompli une reconnaissance de la plus haute importance en territoire ennemi ;
KERBRAT
Paul
Adjudant-Chef
Observateur-Mitrailleur
Citation à l'Ordre de l'Armée Aérienne, comportant l'attribution de la Croix de guerre avec palme
5 juillet 1942
Mitrailleur et commandant d'avion d'une haute valeur morale. S'est distingué particulièrement en effectuant, le 24 mai 1940, une mission longue et difficile en territoire ennemi au cours de laquelle l'équipage a été pris à partie par deux avions de chasse. A eu son appareil gravement atteint par le feu de l'artillerie anli-aérienne ennemie au cours d'une mission effectuée le 14 juin. Déjà cité. A été fait prisonnier.
KERVELLA
Noel - Louis-Marie
Lieutenant
Observateur
GR I/14
Citations à l'ordre de l'armée aérienne comportant de la Croix de guerre avec palme.
27 août 1940
Jeune officier pilote observateur de valeur. A trouvé la mort le 14 mai 1940 au cours d'une mission particulièrement dangereuse, qu'il avait demandé à exécuter comme observateur.
KLEIN
André - Jean - Louis
Sous-Lieutenant
Pilote
GAO II/514
Légion d'Honneur : Citation à l'Ordre de l'Armée Aérienne à titre posthume, sans Croix de guerre
22 août 1941
Jeune officier pilote plein d'allant. Animateur autant qu'exécutant remarquable. A su insuffler à tout le personnel navigant, moniteurs et élèves, les qualités d'adresse, d'ardeur et d'abnégation qui ont permis la transformation rapide de nombreux pilotes à Saint-Etienne de-Saint-Geoirs. A trouvé la mort, le 18 juin 1940, en service aérien commandé. Près dé 3.000 heures de vol dont 100 de nuit;
KRIEF
Roger
Sergent-Chef
Observateur
GAO I/520
Citations à l'ordre de l'armée aérienne comportant de la Croix de guerre avec palme.
11 juillet 1940
Magnifique équipage de grande reconnaissance réunissant les plus belles qualités militaires et professionnelles : esprit de sacrifice, courage à toute épreuve, volonté ferme dans l'accomplissement des missions. Après avoir, effectué quelques missions particulièrement délicates, vient, le 22 mai 1940, d'accomplir un très beau fait d'armes. Parcourant l'itinéraire fixé par le commandement à basse altitude, malgré les tirs de la D. C. A. ennemie, a réussi à attaquer à la bombe et à la mitrailleuse une importante colonne ennemi, détruisant les véhicules, dispersant le personnel et semant la panique. A rapporté en outre, de cette mission, les plus précieux renseignements.
KUEHN
Georges - Marie - Lucien
Sous-Lieutenant
Observateur
GR II/52
Citations à l'ordre de l'armée aérienne comportant de la Croix de guerre avec palme.
25 août 1940
Excellent observateur qui a accompli quatorze missions de guerrre. Au cours d'une mission do reconnaissance, le 14 mai 1940, est heurté à une formation de trente bombardiers escortés de nombreux avions de chasse ennemis. A réussi à se dégager et à remplir sa mission.

 

 

 

 

 

 

 

 
Site in French
 
Site in English