Citations "Bombardement"

Citations "Reconnaissance"

 

 

 

 

 

 

 


464 Membres d'Equipages de la reconnaissance ont été cités (639 citations) à l'ordre de l'Armée de l'Air avec parution au journal officiel. Ils sont recensés dans la liste ci-dessous, classés par ordre alphabétique.

« Source gallica.bnf.fr / Bibliothèque nationale de France »

A-B C D E-F-G H-I-J-K L M N-O-P-Q R-S T-U-V-W-X-Y-Z

Nom
Prénom
Grade
Fonction
Unité
Type Citation
Parution au Journal Officiel
Texte Citation
ADER
Franck
Sergent-Chef
Pilote
GR I/36
Citations à l'ordre de l'armée aérienne comportant de la Croix de guerre avec palme.
3 septembre 1940
Pilote de grande classe qui a mené à bien, de jour comme de nuit, et à toutes les altitudes, de nombreuses reconnaissances profondes en territoire ennemi.. A notamment fait preuve de ses magnifiques qualités d'exécutant en ramenant en territoire français, le 18 mai 1940, son avion sur un moteur, l'autre moteur ayant été atteint par le tir de la D. C. A. adverse. Pris à partie au cours de reconnaissance de nuit par les projecteurs et la défense antiaérienne, a toujours su évoluer avec 19 plus grand sang-froid, au milieu de leurs faisceaux, permettant l'exécution des missions qui lui avaient été assignées.
ALEXANDRE
Daniel
Lieutenant
Observateur
Citations à l'ordre de l'armée aérienne comportant de la Croix de guerre avec palme.
14 novembre 1940
Remarquable officier observateur qui a exécuté de nombreuses sorties, rapportant en Hollande et sur la. Somme des renseignements extrêmement précieux. Le 23 mai, a eu, en repassant les lignes, un moteur détruit par un obus, A, le 22 juin, contribué par les résultats de sa mission à faciliter la manœuvre en retraite des forces terrestres.
ALIAS
Henri-Jean
Commandant
Commandant Groupe de Reconnaissance
Inscription au tableau spécial Légion d'honneur
La présente promotion ne comporte pas l'attribution de la Croix de guerre.
24 octobre 1940
Brillant officier supérieur, breveté d'état-major, qui a pris sur sa demande le commandement d'un groupe de reconnaissance stratégique, en février 1940. Energique et actif, a su obtenir le rendement maximum de son unité constamment engagée et maintenir le moral de ses équipages malgré les très lourdes pertes subies et la difficulté des missions. A été cité A l'ordre de l'armée. 3.000 heures de vol.
ALLAIRE
Robert
Sous-Lieutenant
Pilote
GR II/14
GR I/35
Citations à l'ordre de l'armée aérienne comportant de la Croix de guerre avec palme.
28 octobre 1940
Officier pilote de réserve, magnifique exemple de courage, de ténacité et d'héroïsme. Le 9 juin 1940, au cours d'une mission de guerre effectuée sans protection de chasse, a été attaqué par vingt-sept Me. 109, a réussi à poser son avion désemparé, sauvant ainsi son équipage. Blessé et fait prisonnier, s'est évadé le 18 juin 1940 et a réussi à rejoindre nos lignes après une épopée de huit jours d'efforts héroïques, au milieu des colonnes allemandes sur .un parcours de plus de 500 kilomètres.
Citations à l'ordre de l'armée aérienne comportant de la Croix de guerre avec palme.
14 novembre 1940
Jeune officier plein de cran et d'audace, Le 16 juin 1940, descendu dans les lignes ennemies, a réussi à. regagner les lignes françaises malgré une blessure au bras gauche.
ANDRE
Yves
Sergent
Mitrailleur
GR II/55
Citation à l'Ordre de l'Armée Aérienne, comportant l'attribution de la Croix de guerre avec palme
19 mai 1941
Jeune mitrailleur, brave et plein d'allant, toujours volontaire pour compléter son équipage d'élite dans les missions les plus dangereuses et les plus délicates. Le 8 juin 1940 a livré un véritable assaut contre des colonnes motorisées ennemies brûlant toutes ses munitions dans se soucier d'une attaque possible de l'aviation de chasse. A atterri avec son équipage sur un terrain de fortune, le pilote et l'observateur étant blessés, l'avion criblé d'obus de petit calibre et désemparé. Les 16 et 20 juin, au cours de missions de reconnaissance en vol rasant particulièrement brillantes, a de nouveau utilisé toutes ses munitions contre l'ennemi.
ANDRES
Emile
Sous-Lieutenant
Pilote
Citation à l'Ordre de l'Armée Aérienne, comportant l'attribution de la Croix de guerre avec palme
19 mai 1941
Officier pilote d'un allant exceptionnel et doué des plus hautes vertus morales. Envoyé en renfort au groupe de reconnaissance II/33, a été choisi, le 22 mai 1940, pour exécuter en vol rasant une mission particulièrement délicate. Soumis au feu intense de l'adversaire, son observateur très grièvement blessé, a été contraint d'atterrir avec le feu à bord et a retiré son observateur presque inanimé de l'avion en gammes.
APERCE
Caporal-Chef
Mitrailleur
GR II/52
Citations à l'ordre de l'armée aérienne comportant de la Croix de guerre avec palme.
28 octobre 1940
Jeune mitrailleur de grande valeur morale et professionnele. Le 15 mai, a été abattu .par les armes automatiques terrestres après s'être heurté à la chasse ennemie au cours d'une mission de reconnaissance à basse altitude sur les lignes ennemies.
ARIE
Max
Sergent
Mitrailleur
GAO II/508
Inscrisption aux tableaux spéciaux de la Médaille Mlitaire. La présente nomination comporte l'attribution de la Croix de guerre avec palme.
1 août 1940
Sous-officier mitrailleur animé de l'esprit du devoir le plus pur. Accomplissant sa tâche avec calme, simplicité et un complet courage. Au cours d'un combat, le 5 juin 1940, avec Cinq avions de chasse ennemis, a justifié l'absolue confiance que chacun avait en lui en tenant sous le feu de ses mitrailleuses jusqu'à la dernière minute les avions qui le poursuivaient. A été grièvement blessé. Venait d'être cité.
ARINO
Joseph
Sous-Lieutenant (Réserve)
Mitrailleur
GAO 518
Inscrisption aux tableaux spéciaux de la Légion d'honneur. La présente nomination comporte l'attribution de la Croix de guerre avec palme.
18 juillet 1940
Officier, d'élite. Mitrailleur d'un équipage attaqué par cinq avions de chasse allemands, leur a tenu tête pendant un combat acharné au cours duquel il a été grièvement blessé. A permis, par sa défense, la transmission, des renseignements précieux recueillis au cours de la mission.
AUGE
Jean - Baptiste - Louis - Paul
Sous-Lieutenant
Observateur
GR II/55
Citation à l'Ordre de l'Armée Aérienne, comportant l'attribution de la Croix de guerre avec palme
19 mai 1941
Jeune officier observateur aux qualités brillantes. A trouvé une mort glorieuse au cours d'une mission de reconnaissance aérienne en vol rasant, alors qu'il tournait au-dessus d'un gros rassemblement blindé ennemi dont il cherchait à déterminer l'importance. Déjà cité.
Citation à l'Ordre de l'Armée Aérienne, comportant l'attribution de la Croix de guerre avec palme, à titre posthume
3 juillet 1943
Jeune officier observateur aux qualités brillantes. A trouvé une mort g!orieuse au cours d'une mission de reconnaissance aérienne en vol rasant, alors qu'il tournait au-dessus d'un gros rassemblement blindé ennemi dont il cherchait à déterminer l'importance, Déjà cité.
AUZEING
Jean-Louis
Lieutenant
Observateur
GR I/55
Citations à l'ordre de l'armée aérienne comportant de la Croix de guerre avec palme.
27 août 1940
AUZEJNG (Jean-Louis), lieutenant;
POUZOL (Louis-Augustin), adjudant;
GRANCIIER (Auguste-Jean), sergent-chef, équipage qui a donné la preuve de sa haute valeur; l'avion ayant été mis en flammes au cours d'un combat aérien subi à basse altitude chez l'ennemi, chacun, dans le rôle qui lui était dévolu, a gardé son sang-froid et montré son courage en réussissant à rentrer dans nos lignes.
BAGREL
Louis - Marie - Edouard
Adjudant
Radio-Mitrailleur
Médaille Militaire: Citation à l'Ordre de l'Armée Aérienne à titre posthume, comportant l'attribution de la Croix de guerre avec palme
15 mai 1941
Sous-officier radio-navigant de haute valeur morale, toujours volontaire pour les missions les plus périlleuses, estimé de ses chefs, aimé de ses camarades, représentait dans son escadrille une valeur morale de premier ordre. Au cours d'une re connaissance à grande distance en territoire .ennemi, a soutenu avec un courage remarquable un combat inégal; a trouvé une mort glorieuse au moment où l'appareil, gravement atteint, est tombé désemparé.
BAIL
Albert - Jean - Marie
Sergent-Chef
Pilote
Citation à l'Ordre de l'Armée Aérienne à titre posthume, ne comportant pas l'attribution de la Croix de guerre.
26 juillet 1942
Sous-officier pilote de premier ordre volontaire pour tous les vols les plus difficiles. Animé des plus hautes qualités morales. Tombé glorieusement à son poste au cours d'un vol de reconnaissance et de navi. gation dans la zone des armées, le 21 mars 1940.
BALBIANO
Roger - Firmin
Sous-Lieutenant
Observateur
Citation à l'Ordre de l'Armée Aérienne, comportant l'attribution de la Croix de guerre avec palme.
26 octobre 1942
Officier observateur de valeur, allant et courageux, mimé d'une foi ardente et d'un inlassable dévouement. A trouvé une mort glorieuse, le 16 juin 1940, au cours d'une mission de reconnaissance, en attaquant au sol une forte colonne ennemie.
Citation à l'Ordre de l'Armée Aérienne, comportant l'attribution de la Croix de guerre avec palme, à titre posthume
16 décembre 1942
Officier observateur de valeur, allant et courageux, animé d'une foi ardente et d'un inlassable dévouement. A trouvé une mort glorieuse, le 16 juin 1940, au cours d'une mission de reconnaissance, en attaquant au sol une forte colonne ennemie.
BARBARIN
Maxime
Caporal-Chef
Mitrailleur
GAO 517
Citations à l'ordre de l'armée aérienne comportant de la Croix de guerre avec palme.
7 septembre 1940
Jeune mitrailleur ardent et sûr. A effectué plusieurs missions de guerre particulièrement périlleuses. Le 8 juin 1940, son appareil étant attaqué chez l'ennemi par neuf avions de chasse, n'a cessé de guider les manœuvres de son pilote avec le plus grand sang-froid. L'appareil ayant été contraint d'atterrir, par suite du feu des chasseurs à 1.500 mètres dans nos lignes au moment d'une avance ennemie, sérieusement blessé au cours de l'atterrissage, a dû faire plusieurs kilomètres à pied avant d'être évacué. A supporté ses souffrances avec le plus grand courage.
Inscription au tableau spécial de la médaille militaire
La présente promotion comporte l'attribution de la Croix de guerre ave palme
21 novembre 1940
Jeune mitrailleur ardent et sûr. A effectué plusieurs missions de guerre particulièrement périlleuses. Le 8 juin 1940, son appareil étant attaqué chez l'ennemi par neuf avions de chasse, n'a cessé de guider les manœuvres de son pilote avec le plus grand sang froid. L'appareil ayant été contraint d'atterrir par suite du feu des chasseurs à 1.500 mètres dans nos lignes, au moment d'une avance ennemie, sérieusement blessé au cours de l'atterrissage, a dû faire plusieurs kilomètres à pied avant d'être évacué, a supporté ses souffrances avec le plus grand courage.
BARBIER
Léo
Adjudant
Pilote
GR I/52
Citations à l'ordre de l'armée aérienne comportant de la Croix de guerre avec palme.
18 avril 1940
Pilote de grande valeur, animé d'un bel esprit de devoir et de courage. Le 24 mars 1940, au cours d'un combat aérien contre des avions de chasse ennemis bien supérieurs en nombre, a réussi, quoique grièvement blessé, à se dégager .et à poser son avion, moteur droit en flammes, à proximité des lignes françaises.
BARDOL
Joseph
Sous-Lieutenant
Observateur
Citations à l'ordre de l'armée aérienne comportant de la Croix de guerre avec palme.
15 novembre 1940
Excellent observateur alliant à une très grande habileté technique d'excellentes qualités militaires. Le 20 juin 1940, au cours d'une reconnaissance à très basse altitude poussée profondément dans les lignes ennemie, a. été blessé par Je feu de la défense antiaérienne allemande. A ordonné à son pilote de poursuivre la mission, continuant de recueillir, malgré sa blessure, de précieux renseignements sur l'ennemi. Son avion désemparé par de nouvelles atteintes de la D. C, A. adverse, ayant dû se poser peu après à proximité des lignes, n'a consenti à se laisser évacuer qu'après avoir assuré racheminement. des renseignements recueillis.
BARON
Charles
Sergent-Chef
Pilote
GAO 515
Citations à l'ordre de l'armée aérienne comportant de la Croix de guerre avec palme.
16 novembre 1940
Jeune pilote plein d'allant, au courage calme et réfléchi. A effectué vingt-huit missions de guerre, dont plusieurs sous le, feu violent de la D. C. A. ennemie, permettant à son observateur de rapporter de précieux renseignements pour le commandement. Le 19 juin 1940, au cours d'une reconnaissance à basse altitude, a été soumis à un tir précis de mitrailleuses qui a blessé sérieusement son observateur. De retour dans nos lignes, a manœuvré habilement en atterrissant en campagne au plus près d'une ambulance, sauvant ainsi la vie de son observateur qui perdait son sang en abondance.
BATTLE
Sébastien-Joseph
Sous-Lieutenant
Pilote
GAO 517
Citations à l'ordre de l'armée aérienne comportant de la Croix de guerre avec palme.
14 novembre 1940
Officier pilote remarquable. Le 8 juin 1940, attaqué chez l'ennemi par neuf avions de chasse a réussi à regagner les lignes en vol rasant. Contraint d'atterrir par suite de l'arrêt d'un moteur dû au feu des chasseurs ennemis, a posé son avion avec le plus grand sang-froid sur un terrain accidenté à 1.500 mètres dans nos lignes au moment d'une avance ennemie. A mis le feu à son appareil. A dirigé sous un bombardement en piqué intensif de l'aviation ennemie l'évacuation de son équipage sérieusement blessé. Celui-ci une fois en sûreté, malgré des contusions multiples, a fait plusieurs kilomètres à pied dans la nuit, pour rendre compte A son commandant de groupe de l'état de l'équipage.
Inscription au tableau spécial Légion d'honneur
La présente promotion comporte l'attribution de la Croix de guerre ave palme
21 novembre 1940
Officier pilote remarquable. Le 8 juin 1940, attaqué chez l'ennemi par neuf avions de chasse, a réussi à regagner les lignes en vol rasant. Contraint d'atterrir par suite de l'arrêt du moteur dû au feu des chasseurs ennemis, a posé son avion avec le plus grand sang-froid sur un terrain accidenté A 1.500 mètres dans nos lignes, au moment d'une avance ennemie. A mis le feu à son appareil. A dirigé sous un bombardement en piqué intensif de a'aviation ennemie l'évacuation de son équipage, sérieusement blessé. Celui-ci une fois en sûreté, malgré des contusions multiples, a fait plusieurs kilomètres A pied dans la nuit, pour rendre compte à son commandant de Groupe de l'état de l'équipage
BAUD
Hyppolyte
Capitaine
Pilote
GR II/52
Citations à l'ordre de l'armée aérienne comportant de la Croix de guerre avec palme.
25 août 1940
Officier de premier plan, modèle de conscience. A fait ses preuves au cours de missions aériennes de guerre des plus belles qualités. A trouvé la mort, le 13 mai 1940, dans une chute d'avion alors qu'il quittait, de nuit, son terrain d'opérations pour effectuer une mission de reconnaissance de la plus haute importance. Titulaire de 3.000 heures de vol.
BAUDENS
Albert - René
Adjudant-Chef
Pilote
GR II/33
Citations à l'ordre de l'armée aérienne comportant de la Croix de guerre avec palme.
28 octobre 1940
Sous-officier pilote d'une valeur extraordinaire à tous points de vue. Par l'allant, l'ardeur et le remarquable sang-froid qu'il a prouvés dans l'exécution de maintes missions de jour et de nuit, en vol rasant ou en altitude, il est pour les jeunes pilotes un vivant exemple et un véritable entraîneur.
BEAUVALLET
Jean
Adjudant
Mitrailleur
GAO I/508
Citations à l'ordre de l'armée aérienne comportant de la Croix de guerre avec palme.
11 juillet 1940
Excellent sous-officier mitrailleur. Alors qu'il exécutait une mission à l'intérieur des lignes ennemies, a été attaqué par une forte patrouille d'avions de chasse; s'est défendu jusqu'à épuisement de toutes ses munitions. A été grièvement blessé au cours du combat.
Inscription au tableau spécial de la Médaille Militaire
La présente promotion comporte l'attribution de la Croix de guerre ave palme
16 mai 1941
Excellent sous-officier mitrailleur. Alors qu'il exécutait une mission à l'intérieur des lignes ennemies, a. été attaqué par une forte patrouille d'avions de chasse, s'est défendu jusqu'à épuisement de toutes ses munitions. A été grièvement blessé au cours du combat.
BECKER
Jean
Lieutenant
Observateur
GAO 515
Citations à l'ordre de l'armée aérienne comportant de la Croix de guerre avec palme.
15 novembre 1940
Observateur plein d'allant, au courage calme et réfléchi. A effectué vingt-cinq missions de guerre, dont plusieurs sous le feu violent de la D. C. A. ennemie, et a toujours rapporté de précieux renseignements pour le commandement. Le 19 juin 1940, au cours d'une reconnaissance à basse altitude, a été sérieusement blessé. Malgré sa souffrance et une perte de sang extrêmement abondante, a continué à diriger son pilote pour rejoindre nos lignes.
BEDIEZ
Maurice-André-Gustave
Sous-Lieutenant
Observateur
Légion d'Honneur : Citation à l'Ordre de l'Armée Aérienne à titre posthume, comportant l'attribution de la Croix de guerre avec palme
15 mai 1941
Officier dont la haute noblesse d'esprit et de cœur, le courage modeste et silencieux, la dignité de vie avaient su gagner l'admiration de ses chefs et de ses camarades de combat. A trouvé une mort digne de lui au retour d'une reconnaissance à grande distance en territoire ennemi, au cours de laquelle son appareil, gravement atteint dans un combat inégal, est tombé désemparé.
BELBEZE
Henri - Marc - Gabriel
Capitaine
Observateur
GR II/52
Citations à l'ordre de l'armée aérienne ne comportant pas la Croix de guerre avec palme.
30 octobre 1940
Jeune officier plein d'ardeur et d'entrain. Chargé, le 16 octobre, d'une mission de reconnaissance particulièrement difficile,n'a pas hésité à s'enfoncer dans les lignes ennemies malgré les réactions de la défense adverse. A trouvé une mort glorieuse à la. suite d'un combat acharné livré contre un ennemi supérieur en nombre.
Légion d'Honneur :Citation à l'Ordre de l'Armée Aérienne à titre posthume, comportant l'attribution de la Croix de guerre avec palme
25 février 1941
Jeune officier plein d'ardeur et d'entrain. Chargé le 16 octobre d'une mission de reconnaissance particulièrement difficile, n'a pas hésité à s'enfoncer dans les lignes ennemies malgré les réactions de la défense adverse. A trouvé une mort glorieuse à la suite d'un combat acharné livré contre un ennemi supérieur en nombre.
BENECH
Auguste Raymond
Sergent
Pilote
GAO 547
Citations à l'ordre de l'armée aérienne comportant de la Croix de guerre avec palme.
27 août 1940
Sous-Officier pilote de très haute valeur. Volontaire pour toutes les missions, n'a cessé de faire preuve d'un cran et d'une énergie exceptionnels. A été appelé ainsi à effectuer de nombreuses missions périlleuses à l'intérieur des lignes ennemies à très basse altitude.
Citation à l'Ordre de l'Armée Aérienne, comportant l'attribution de la Croix de guerre avec palme
8 juillet 1942
Sous-officier pilote ayant donné entière satisfaction par son allant, son énergie et son calme. Toujours prêt pour les missions les plus périlleuses, était un modèle pour les équipages de son unité. A trouvé une mort glorieuse, le 14 mai 1940, au cours d'une mission de reconnaissance pour laquelle il avait été volontaire.' Déjà cité,
Citation à l'Ordre de l'Armée Aérienne, comportant l'attribution de la Croix de guerre avec palme à titre posthume
3 août 1942
Sous-officier pilote ayant donné entière satisfaction par son allant, son énergie et son calme. Toujours prêt pour les missions les plus périlleuses, était un modèle pour les équipages de son unité. A trouvé une mort glorieuse, le 14 mai 1940, au cours d'une mission de reconnaissance pour laquelle il avait été volontaire. Déjà. cité. -
BENOIST
Marcel
Sous-Lieutenant
Observateur
Citation à l'Ordre de l'Armée Aérienne, comportant l'attribution de la Croix de guerre avec palme
19 mai 1941
Jeune observateur d'une grande bravoure, officier plein d'avenir. Au cours de plusieurs missions de reconnaissance effectuées sous le feu de la D. C. A. et de la chasse ennemies, a recueilli, au mépris du danger, des renseignements précieux. Attaqué par une patrouille de chasse au retour d'une mission photographique, a été tué glorieusement d'une balle en plein front.
Légion d'Honneur : Citation à l'Ordre de l'Armée de l'Air à titre posthume, avec nomination dans l'ordre national de la Légion d'Honneur
11 octobre 1941
Jeune observateur d'une grande bravoure. Officier plein d'avenir. Au cours de plusieurs missions de reconnaissance effectuées sous le feu de la D. C. A. et de la chasse ennemies, a recueilli, au mëpris du danger, des renseignements précieux. Attaqué par une patrouille de chasse au retour d'une mission photographique, a été tué glorieusement d'une balle en plein front.
BERDELLOU
Louis
Sous-Lieutenant
Pilote
GAO 513
Citations à l'ordre de l'armée aérienne comportant de la Croix de guerre avec palme.
15 novembre 1940
Officier pilote d'observation de valeur, qui s'est signalé dès ses premières missions par son courage et .sa maîtrise. A effectué vingt et une missions de guerre, dont plusieurs sous le feu nourri de la D. C. A. ennemie, au cours desquelles son avion a reçu plusieurs éclats. Le 20 juin 1940, a exécuté une reconnaissance grande distance, évoluant à basse altitude sur les lignes ennemies pour permettre à son observateur de recueillir les renseignements demandés. Est rentré à bout d'essence.
BERLAND
Robert
Adjudant-Chef
Pilote
Citation à l'Ordre de l'Armée Aérienne, comportant l'attribution de la Croix de guerre avec palme
19 mai 1941
Sous-officier pilote excellent, ayant beaucoup d'allant et de sang-froid, très estimé de ses chefs et de ses camarades. Volontaire pour exécuter, le 13 juin 1940, une mission particulièrement dangereuse, au cours de laquelle il a trouvé une mort glorieuse.
BERNARD
Michel - Paul - Joseph
Adjudant
Pilote
Citations à l'ordre de l'armée comportant l'attribution de la Croix de guerre avec palme.
14 décembre 1939
Sont cités à l'ordre de l'armée aérienne,: ISRAËL (Pierre), lieutenant;' BERNARD (Michel), adjudant; ROBERT (André), adjudant;
équipage remarquable de cohésion et de sang, froid. Chargé d'une reconnaissance que rendaient difficile les circonstances atmosphériques n'a pas hésité à accomplir.sa mission à basse altitude et malgré une défense antiaérienne très active de l'ennemie a recueilli les renseignements photographiques les plus précieux. Attaqué par la chasse, a obligé l'adversaire à rompre le combat, et a réussi à rentrer dans nos lignes malgré la mise hors d'usage d'un moteur par le feu de l'ennemi, faisant preuve au cours de ces circonstances d'un magnifique mépris du danger.
Médaille Militaire : Citation à l'Ordre de l'Armée Aérienne à titre posthume, comportant l'attribution de la Croix de guerre avec palme
8 juillet 1941
Pilote d'un moral élevé, d'une maîtrise et d'une classe exceptionnelles, ayant fait preuve des plus belles qualités militaires au cours de nombreuses missions pour lesquelles il était toujours volontaire. Le 5 novembre 1939, son avion ayant été abattu par la chasse ennemie, a trouvé une mort glorieuse au cours d'une reconnaissance lointafne.
Citation à l'Ordre de l'Armée Aérienne, comportant l'attribution de la Croix de guerre avec palme
19 mai 1941
Pilote d'un moral élevé, d'une maîtrise et d'une classe exceptionnelles, ayant fait preuve des plus belles qualités militaires au cours de nombreuses miissions pour lesquelles il était toujours volontaire. Le 5 novembre 1939, son avion ayant été abattu par la chasse ennemie, a trouvé une mort glorieuse au cours d'une reconnaissance lointaine.
BERNARD
Robert
Sergent-Chef
Chef-Mécanicien navigant
GAO 586
Citation à l'Ordre du Commandement des Forces Aériennes de Tunisie
Ordre Général n° II du 9 Mai 1940
Sous-Officier mécanicien d'élite, plein d'allant et de foi dans l'aviation. Donnant toujours l'exemple et cherchant toujours à faire mieux. Volontaire pour tous services aériens. A effectué 360 heures de Vol. 9 ans de services. A trouvé la mort en service aérien commandé le 8 Mai 1940
BERNET
Robert
Sergent
Mitrailleur
GR I/14
Citations à l'ordre de l'armée aérienne comportant de la Croix de guerre avec palme.
9 août 1940
Sous-officier mitrailleur d'élite, déjà cité a l'ordre, le 4 novembre 1939, a continué à remplir son devoir en faisant toujours preuve des plus belles qualités militaires et morales. Le 15 mai 1940, son appareil ayant été sérieusement endommagé par le feu de l'ennemi, a sauté en parachute sur l'ordre du pilote blessé. Est parvenu à rejoindre les lignes britanniques et à regagner son unité au prix d'efforts inouïs, après avoir essuyé plusieurs fois le feu de l'ennemi.
BERNHEIM
Pierre
Lieutenant
Observateur
GAO I/506
Citation à l'Ordre de l'Escadre Aérienne, comportant l'attribution de la Croix de Guerre avec Etoile de Bronze
27 Juin 1940
Excellent Officier Observateur plein d'allant - A fait preuve des plus belles qualités de courage et de sang-froid en exécutant de nombreuses missions dans des conditions souvent difficiles.
BEROISSARD
Sergent
Mitrailleur
Citations à l'ordre de l'armée aérienne comportant de la Croix de guerre avec palme.
14 novembre 1940
Sous-officier mitraileur d'une grande bravoure. A exécuté, parti:ulièrement sur la Somme, de nombreuses sorties. A contribué grandement par sa surreillancc du ciel et ses attaques au sol contre es postes de défense antiaérienne, au succès les missions confiées à son équipage.
BERTAUX
Maurice
Capitaine
Pilote
GR I/52
Citations à l'ordre de l'armée aérienne comportant de la Croix de guerre avec palme.
3 août 1940
Chef d'escadrille, radio-navigant, mécanicien d'avion alliant les plus solides qualités professionnelles au plus haut sentiment du devoir et à la plus parfaite abnégation. Se sont, de. puis le début des hostilités, dépensés sans compter pour mener à bien les missions qui leur ont été confiées. Tombés glorieusement pour la France le 2 juin 1940.
Citations à l'ordre de l'armée aérienne comportant de la Croix de guerre avec palme.
9 août 1940
Commandant d'escadrille de grande reconnaissance de la plus haute valeur. A obtenu, depuis le début de la guerre, les meilleurs résultats, grâce à son action personnelle, ses magnifiques qualités de pilote, son courage et sa ténacité. Vient d'effectuer, dans une période où le survol des arrières ennemis est resté particulièrement difficile, trois brillantes reconnaissances profondes : le 13 mai, en survolant à très haute altitude la zone de concentration ennemie. Les 23 et 27 mai, en effectuant, à basse altitude, la reconnaissance des voies d'accès empruntées par les convois ennemis, attaquant ces derniers à la bombe avec succès et rapportant chaque fois des renseignements du plus grand intérêt.
Légion d'Honneur : Citation à l'Ordre de l'Armée de l'Air à titre posthume, avec nomination dans l'ordre national de la Légion d'Honneur
11 octobre 1941
Chef d'escadrille alliant les plus solides qualités professionnelles au plus haut sentiment du devoir et à la plus parfaite abnégation. S 'est, depuis le début des hostilités, dépensé sans compter pour mener à bien les missions qui lui ont été confiées. Tombé glorieusement pour la France le 2 juin 1940.
BERTHEUX
Charles - Antoine
Lieutenant
Observateur
GAO 547
Citation à l'Ordre de l'Armée Aérienne, comportant l'attribution de la Croix de guerre avec palme, à titre posthume
20 février 1943
Officier observateur animé du plus haut esprit du devoir et de sacrifice. A accompli plusieurs missions photographiques et plusieurs reconnaissances à très basse altitude et à l'intérieur des lignes ennemies dans des conditions particulièrement périlleuses. A trouvé une mort glorieuse, le 11 mai 1940, dans un combat inégal contre plusieurs avions de chasse adverses.
Citations à l'ordre de l'armée aérienne comportant de la Croix de guerre avec palme.
27 août 1940
Officier observateur animé du plus haut esprit du devoir et de sacrifice. A accompli plusieurs missions photographiques et plusieurs reconnaissances à très basse altitude et à l'intérieur des lignes ennemies dans des conditions particulièrement périlleuses.
BERVEILLER
François - Marie
Capitaine
Pilote
GAO 543
Citations à l'ordre de l'armée aérienne comportant de la Croix de guerre avec palme.
14 novembre 1940
Pilote observateur d'élite, a fait preuve d'un courage et d'un sang-froid remarquables, en effectuant avec succès, le 8 juin 1940, une mission particulièrement délicate au-dessus des lignes ennemies. A réussi à ramener au terrain son avion criblé de balles et son observateur grièvement blessé.
Citation à l'Ordre de l'Armée Aérienne, comportant l'attribution de la Croix de guerre avec palme
19 mai 1941
Excellent pilote de jour et de nuit. Brillant officier qui a. confirmé, depuis le début de la campagne, de belles qualités d'allant et de courage. A été cité deux fois pour sa brillante conduite au feu. A succombé, le 9 juin 1940, dans un combat inégal, un contre sept, après avoir abattu trois ennemis.
Nomination dans l'ordre de la Légion d'Honneur à titre posthume et conférant la médaille militaire à titre posthume
9 février 1942
Excellent pilote de jour et de nuit. Brillant officier qui a confirmé, depuis le début de la campagne, de belles qualités d'allant et de courage. A été cité deux fois pour sa brillante conduite au feu. A succombé, le 9 juin 1940, dans un combat inégal, un contre sept, après avoir abattu trois ennemis.
BESSET
Georges
Sous-Lieutenant
Observateur
GAO 515
Citations à l'ordre de l'armée aérienne comportant de la Croix de guerre avec palme.
15 novembre 1940
Officier observateur de grande valeur, enthousiaste et ardent. N'a cessé de montrer les plus belles qualités dans tous les domaines depuis le début de la campagne. A effectué vingt-trois missions de guerre, dont plusieurs sous le feu nourri de la D. C. A. ennemie, au cours desquelles son avion a reçu plusieurs éclats. Le 18 juin 19i0, a exécuté une reconnaissance là longue distance, survolant à basse altitude les lignes ennemies pour rapporter les renseignements demandés. Est rentré à bout d'essence au terrain.
BIOUSSE
Henri
Sergent-Chef
Pilote
GR I/52
Citations à l'ordre de l'armée aérienne comportant de la Croix de guerre avec palme.
28 octobre 1940
Volontaire, le 19 mai, pour effectuer une importante reconnaissance sur un secteur dangereux, a sauvé son équipage et son avion d'une violente attaque de la chasse ennemie en manœuvrant avec maîtrise et sang-froid. Est parvenu a ramener à son terrain l'appareil très fortement endommagé par le tir ennemi et difficilement manœuvrable.
BIRON
Fernand-Georges-Louis-Ambroise
Commandant
Commandant Groupe de Reconnaissance
GR II/55
Inscription au tableau spécial Légion d'honneur
La présente promotion ne comporte pas l'attribution de la Croix de guerre.
24 octobre 1940
Excellent commandant de groupe qui a obtenu de son unité les meilleurs résultats. Chevalier de 1928. A été cité.
BISCH
Xavier
Lieutenant
Observateur
GR I/33
Citations à l'ordre de l'armée aérienne comportant de la Croix de guerre avec palme.
3 août 1940
Officier observateur qui étonne à chacune de ses sorties par son intrépidité et son courage tranquille. A exécuté en quelques semaines dix missions de reconnaissance stratégique à plusieurs centaines de kilomètres en territoire ennemi, toutes admirablement réussies, malgré des conditions souvent difficiles. Son audace a été mise particulièrement en évidence le 25 mai 1940, au cours d'une reconnaissance de nuit, effectuée à très basse altitude, où, malgré une réaction extrêmement violente des projecteurs et armes de petits calibres, il a fait mitrailler par son équipage un long convoi, y provoquant un désordre manifeste. Est de ceux dont la volonté force le succès. Blessé grièvement au départ d'une mission de reconnaissance lointaine le 10 juin 1940.
Citation à l'Ordre de l'Armée Aérienne, comportant l'attribution de la Croix de guerre avec palme.
30 juillet 1943
Officier observateur qui étonne à chacune de ses sorties par son intrépidité et son courage tranquille. A exécuté, en quelques semâmes, dix missions de reconnaissance stratégiques a plusieurs centaines de kilomètres en territoire ennemi, toutes admirablement réussies, malgré des coéditions souvent difficiles. Son audace a été mise particulièrement en évidence, le 25 mai 1940, au cours d'une reconnaissance de nuit effectuée à très basse altitude où, malgré une réaction extrêmement violente des projecteurs et armes de petits calibres, il a fait mitrailler par son équipage un long convoi, y provoquant un désordre manifeste. Est de ceux dont la volonté force le succès. A été blessé grièvement au départ d'une mission de reconnaissance lointaine. le 10 juin 1940.
.'Cette nomination annule et remplace la citation à l'ordre de l'armée aérienne, accordée par ordre « C . n° 53, en date au juin 1940, général commandant, en chef des forces aériennes.
BIZET
Eugène - Victor
Sergent-Chef
Pilote
Citation à l'Ordre de l'Armée Aérienne, comportant l'attribution de la Croix de guerre avec palme.
26 octobre 1942
Pilote de tout premier ordre. Ardent combattant, faisant preuve d'un courage exceptionnel et du plus parfait .mépris du danger. Grâce à ses remarquables qualités professionnelles, avait mené à bien de périlleuses missions d'observation dans les Ardennes belges, en mai 1940. Est tombé glorieusement pour le pays en attaquant à basse altitude une colonne ennemie, aux abords d'Etampes, le 16 juin 1940.
Citation à l'Ordre de l'Armée Aérienne, comportant l'attribution de la Croix de guerre avec palme, à titre posthume
16 décembre 1942
Pilote de tout premier ordre, ardent combattant, faisant preuve d'un courage exceptionnel et du plus parfait mépris du danger. Grâce à ses remarquables qualités professionnelles, avait mené à. bien de périlleuses missions d observation dans les Ardennes belges, en mai 1940. Est tombé glorieusement pour le pays en attaquant à basse altitude une colonne ennemie, aux abords d'Etampes, le 16 juin 1940 (ont été cités à l'ordre de l'armée aérienne (Croix de guerre avec palme) conformément aux dispositions du décret du 1er octobre 19185.
BLANCHARD
Sergent-Chef
Mitrailleur-Radio
Citations à l'ordre de l'armée aérienne comportant de la Croix de guerre avec palme.
28 août 1940
Mitrailleur radio animé du plus grand courage et du plus bel entrain. Le 5 juin 1940, son avion ayant été attaqué par sept chasseurs ennemis, leur a opposé par ses feux ajustés une farouche résistance et a contraint ainsi deux de ses adversaires à rompre le combat, l'un d'eux paraissant abattu en flammes.
BLANCHET
Michel - Yvon
Sous-Lieutenant
Observateur
GAO 509
Citation à l'Ordre de l'Armée Aérienne, comportant l'attribution de la Croix de guerre avec palme
19 mai 1941
Officier observateur de grande valeur. Calme, pondéré, toujours volontaire pour toutes les misslons qu'il exécutait avec un courage tranquille et une rare conscience. Le 5 juin 1940, volontaire pour une mission particulièrement dangereuse, est tombé glorieusement au cours d'un combat aérien soutenu contre un adversaire très supérieur en nombre.
Citation à l'Ordre de l'Armée Aérienne, comportant l'attribution de la Croix de guerre avec palme à titre posthume
25 juillet 1942
Officier observateur de grande valeur. Calme, pondéré, toujours volontaire pour toutes les missions, qu'il exécutait avec un courage tranquille et une rare conscience. Le 5 juin 1940 volontaire pour une mission particulièrement dangereuse, est tombé glorieusement au cours d'un combat aérien soutenu contre un adversaire très supérieur en nombre.
BLANCHOT
Hubert
Sergent
Mitrailleur-Mécanicien
GR I/52
Citations à l'ordre de l'armée aérienne comportant de la Croix de guerre avec palme.
3 août 1940
Chef d'escadrille, radio-navigant, mécanicien d'avion alliant les plus solides qualités professionnelles au plus haut sentiment du devoir et à la plus parfaite abnégation. Se sont, de. puis le début des hostilités, dépensés sans compter pour mener à bien les missions qui leur ont été confiées. Tombés glorieusement pour la France le 2 juin 1940.
Légion d'Honneur : Citation à l'Ordre de l'Armée Aérienne à titre posthume, avec attribution de la croix de guerre avec palme
11 octobre 1941
Sous-officier mécanicien alliant les plus solides qualités professionnelles au plus haut sentiment du devoir et à la plus parfaite abnégation. S'est, depuis le début des hostilités, dépensé sans compter pour mener à bien les missions qui lui ont été confiées. Tombé glorieusement pour la France, le 2 juin 1940.
BOLLE
Pierre
Sous-Lieutenant
Observateur
GAO II/506
Citations à l'ordre de l'armée aérienne comportant de la Croix de guerre avec palme.
9 août 1940
Jeune officier ayant toujours fait preuve d'un magnifique courage. S'est révélé un observateur de tout premier ordre au cours de nombreuses missions effectuées en territoire ennemi. Animé des plus beaux sentiments du devoir, n'a pas hésité à continuer sa mission malgré l'arrivée d'avions ennemis et a été mortellement blessé au cours d'un combat aérien.
Citation à l'Ordre de l'Armée Aérienne, comportant l'attribution de la Croix de guerre avec palme à titre posthume
25 juillet 1942
Jeune officier, ayant toujours fait preuve d'un magnifique courage. S'est révélé un observateur de tout premier ordre au cours de nombreuses missions effectuées en territoire ennemi. Animé des plus beaux sentiments du devoir, n'a pas hésité à continuer sa mission malgré l'arrivée d'avions ennemis et a été mortellement blessé au cours d'un combat aérien.
BONNAL
Louis
Lieutenant
Observateur
GAO 507
Citations à l'ordre de l'armée aérienne, comportant l'attribution de la Croix de guerre avec palme.
28 décembre 1939
Equipage d'élite. En mission d'observation, le 20 septembre 1939, a été attaqué par une patrouille de cinq avions de chasse. A fait face bravement à l'adversaire. Bien que le pilote et l'observateur aient été blessés, a réussi, malgré une poursuite acharnée- jusqu'à 25 kilomètres à l'intérieur Ces lignes françaises, à atterrir en campagne, rapportant ainsi des documents.photographiques de grande importance.
BOUDINIER
Emile
Sous-Lieutenant
Observateur
GAO 509
Citations à l'ordre de l'armée aérienne comportant de la Croix de guerre avec palme.
8 novembre 1940
Officier observateur de grande valeur aussi modeste que brave. A brillamment exécuté p:usieurs reconnaissances à l'intérieur des lignes ennemies. Le 5 juin 1940 volontaire pour une mission particulièrement dangereuse est tombé glorieusement au cours d'un combat aérien soutenu contre un adversaire très supérieur en nombre.
BOUILLER
René
Adjudant-Chef
Pilote
GAO 513
Inscription au tableau spécial de la médaille militaire
La présente promotion ne comporte pas l'attribution de la Croix de guerre ave palme
24 novembre 1940
Sous-officier sérieux et consciencieux, bon pilote, a rendu d'excellents services à son commandant de groupe. A été proposé depuis dix ans pour la médaille militaire; 14 ans 4 mois de services, 1.400 heures de vol.
BOUR
Georges - Edouard
Sergent-Chef
Radio-Mitrailleur
GR II/52
Citations à l'ordre de l'armée aérienne comportant de la Croix de guerre avec palme.
25 août 1940
Sous-officier de tout premier ordre ayant effectué en qualité de mitrailleur de nombreuses missions en territoire ennemi au cours desquelles il a mis en relief de brillantes qualités. A trouvé la mort, le 13 mai 1940, dans une chute d'avion, alors qu'il quittait son terrain d'opération pour effectuer une reconnaissance de la plus haute importance.
Médaille Militaire: Citation à l'Ordre de l'Armée Aérienne à titre posthume, comportant l'attribution de la Croix de guerre avec palme
26 avril 1941
Sous-officier radio de tout premier ordre, qui a effectué, en qualité de mitrailleur, de nombreuses missions en territoire ennemi, au cours. desquelles il a mis en relief de brillantes qualités. A trouvé la mort, le 13 mai 1940, dans une chute d'avion, alors, qu'il quittait son terrain d'opérations pour effectuer une reconnaissance de nuit de la plus haute importance.
BOURDON
Sergent-Chef
Pilote
Citations à l'ordre de l'armée aérienne comportant de la Croix de guerre avec palme.
14 novembre 1940
Sous-oflicier pilote ardent et habile. A effectué en Belgique, sur la Somme et sur la Loire de nombreuses missions poussées très loin dans les lignes ennemies et aux endroits les plus exposés. Est rentré à plusieurs reprises avec son avion criblé de balles et d'obus. Attaqué par des chasseurs ennemis, a su se dérober par l'adresse de sa manœuvre et ramener son équipage indemne.
BOURGOIN
René - Léon - Clément
Sous-Lieutenant (Réserve)
Observateur
GR II/36
Inscrisption aux tableaux spéciaux de la Légion d'honneur. La présente nomination comporte l'attribution de la Croix de guerre avec palme.
18 juillet 1940
Jeune officier observateur, fanatique de sa tâche, parfait exécutant, a toujours réussi les missions qui lui ont été confiées-jusqu'ici. S'est spécialement fait remarquer dans les circonstances suivantes : le 23 mars 1940, en effectuant une reconnaissance photographique loin en territoire ennemi ; le 22 mai 1940, dans l'accomplissement d'une reconnaissance à vue particulièrement dangereuse à laquelle le haut commandement attachait la plus grande importance. Au cours de cette reconnaissance, son pilote ayant été mortellement blessé par une balle ennemie, a fait usage de la double commande pour ramener son équipage sur le terrain qui lui avait été assigné comme terrain d'escale en fin de mission. Parvenu à ce terrain, a eu l'autorité nécessaire pour faire sauter en parachute son mitrailleur, afin d'éviter à celui-ci les risques d'un atterrissage scabreux, puis, avec le plus admirable sang-froid, a réussi à atterrir correctement son avion, tentant ainsi, par cette manœuvre, de sauver la vie de son pilote.
BOURHIS
Jean-Marie
Sous-Lieutenant
Pilote
GR II/52
Inscription au tableau spécial Légion d'honneur
La présente promotion comporte l'attribution de la Croix de guerre ave palme
28 novembre 1940
A fait preuve au cours de L'exécution de missions de reconnaissance sur les lignes ennemies de remarquables qualités de cran et de sang-froid. Le 15 mai 1940, après avoir été attaqué par la chasse ennemie, a été abattu par les armes automatiques du sol. A pu ramener son appareil dans nos lignes bien qu'ayant un moteur arrêté et un autre gravement endommagé
BOURREAUD-GUIGNARD
Robert
Lieutenant
Observateur
GR I/33
Citations à l'ordre de l'armée aérienne comportant de la Croix de guerre avec palme.
28 octobre 1940
Officier observateur de grande valeur, possédant les plus belles qualités de courage, d'allant et de volonté. La 16 juin 1940, son appaieil gravement endommagé par la D.C. A. ennemie, a poursuivi néanmoins la mission de reconnaissance à basse altitude qui lui était prescrite, faisant preuve ainsi du plus bel esprit d'abnégation et de compréhension de son devoir. Déjà cité pour faits de guerre.
Citations à l'ordre de l'armée aérienne comportant de la Croix de guerre avec palme.
12 mai 1940
officier observateur de grande valeur, animé des plus hautes qualités morales. A exécuté avec succès plusieurs missions photographiques chez l'ennemi. Le 22 avril 1940, au cours d'une mission de reconnaissance à très haute altitude, voyant son mitrailleur sans connaissance, n'a pas hésité, malgré le risque mortel qu'il courait, à brancher son propre tuyau d'alimentation en oxygène sur le masque de ce sous-officier. A fait preuve ainsi de la plus belle camaraderie de combat et a sauvé son mitrailleur d'une mort certaine.
BOURSAUS
Georges - Charles
Capitaine
Pilote
Inscription au tableau spécial Légion d'honneur
La présente promotion comporte l'attribution de la Croix de guerre ave palme
28 novembre 1940
Officier pilote de valeur, exemple de dévouement. Au début des. hostilités, son avion ayant été fortement. touché au cours d'un combat a néanmoins ramené son-appareil dans nos lignes. Le 5 juin 1940, au cours d'une reconnaissance chez l'ennemi, a soutenu un combat inégal à l'issue duquel il a ramené son avion en flammes et réussi un atterrissage de fortune dans nos premières positions.
BOUTIERE
Adjudant
Pilote
GR I/55
Citations à l'ordre de l'armée aérienne comportant de la Croix de guerre avec palme.
28 octobre 1940
Sous-officier pilote de grande classe, d'un calme magnifique, toujours volontaire pour les missions difficiles, payant fait preuve d'un allant exceptionnel. Le 17 juin, a sollicité la place d'un mitrailleur défaillant. Conformément aux ordres reçus, a attaqué en vol rasant les éléments motorisés allemands et a assuré la défense d'un appareil en partie désemparé par le tir de la D. C. A.
BRABANT
Roger-Jules-François
Lieutenant
Observateur
GR I/52
Légion d'Honneur : Citation à l'Ordre de l'Armée Aérienne à titre posthume, comportant l'attribution de la Croix de guerre avec palme
26 avril 1941
Officier pilote observateur d'une haute valeur morale, méritant d'être cité en exemple pour son courage, sa modestie et l'habileté consommée avec laquelle il s'acquittait des missions délicates qui lui étaient confiées. Le 23 avril 1940, a accompli, à très basse altitude, une reconnaissance profonde en territoire ennemi gui, grâce à une préparation impeccable et une exécution audacieuse, fut féconde en résultats. Le 13 mai 1940, a trouvé une mort glorieuse en combat aérien, au retour d'une mission particulièrement difficile qu'il avait entièrement accomplie.
BRARD
Raymond - Robert - Jean
Adjudant
Pilote
GR I/52
Inscription au tableau spécial de la médaille militaire
La présente promotion comporte l'attribution de la Croix de guerre ave palme
12 février 1941
Sous-officier d'élite, pilote de grande valeur, plein de sang-froid et d'adresse, toujours volontaire pour exécuter les missions les plus délicates, en particulier les reconnaissances stratégiques lointaines. Au cours d'une reconnaissance photographique profonde effectuée le. 26 septembre 1939, attaqué par douze Messerschmitt-109, son mitrailleur tué dès les premières rafales, a piqué jusqu'au sol pour tenter de se dégager. Pris à partie par les armes automatiques, a été atteint par trois éclats dans le bras et le dos tandis que son observateur se tuait en sautant en parachute à 25 mètres: du: sol. A été blessé d'une balle à l'épaule au cours d'une nouvelle attaque de Messerschmitt. Malgré ses blessures et ces circonstances tragiques, a . fait preuve d'un courage magnifique en réussissant à poser normalement son appareil en flammes en territoire ennemi..
BRUGEROLLES
Elie
Sous-Lieutenant
Observateur
GR I/52
Légion d'honneur : Citation à l'Ordre de l'Armée Aérienne à titre posthume, et nommé dans l'ordre national de la légion d'honneur
19 juin 1941
Sous-lieutenant du Groupe aérien II/36, détaché au groupe aérien 1/52: jeune officier observateur plein d'allant et de sang-froid, volontaire pour les missions les plus difficiles. A trouvé une mort glorieuse, le 24 mars 1940, au cours d'un combat aérien contre des avions de chasse ennemis bien supérieurs en nombre. A été cité à l'ordre de l'armée aérienne (Croix de guerre avec palme) conformément aux dispositions des prescriptions du décret du 1er octobre 1918.
BRULLOT
Marcel
Adjudant-Chef
Mitrailleur
GR I/33
Inscription au tableau spécial Légion d'honneur
La présente promotion comporte l'attribution de la Croix de guerre ave palme
28 novembre 1940
Mitrailleur d'élile, d'un courage et d'une conscience au-dessus de tout éloge. A exécuté comme observateur et comme mitrailleur de nombreuses reconnaissances au delà des lignes ennemies. Le 8 juin 1940, n'a pas hésité, à descendre à moyenne altitude de jour et à survoler plusieurs fois les mêmes points pour rapporter des renseignements plus précis et plus certains. Déjà cité pour faits de guerre.
BRUN
René
Sergent
Mitrailleur
GR II/55
Citation à l'Ordre de l'Armée Aérienne, comportant l'attribution de la Croix de guerre avec palme
8 janvier 1942
Excellent mitraileur de réserve qui a rejoint le front, comme volontaire. A fait preuve des plus belles qualités militaires dans l'exécution des missions qui lui ont été confiées, A trouvé une mort glorieuse, le 19 mai 1940, au cours d'une reconnaissance en vol rasant particulièrement importante, comportant le survol sur une grande profondeur du territoire occupé par l'ennemi.
BRUNE
Gaston - Joseph
Sous-Lieutenant
Observateur
GR II/55
Citation à l'Ordre de l'Armée Aérienne, comportant l'attribution de la Croix de guerre avec palme
19 mai 1941
Jeune officier observateur plein d'allant. A trouvé une mort glorieuse au retour d'une mission de reconnaissance aérienne en vol rasant particulièrement dangereuse au cours de laquelle, malgré le tir; intense des batteries antiaériennes ennemies, il avait réussi à noter de nombreux renseignements dont l'exploitation a. été des plus utiles pour le commandement
Citation à l'Ordre de l'Armée Aérienne, comportant l'attribution de la Croix de guerre avec palme, à titre posthume
16 décembre 1942
Jeune officier observateur plein d'allant A trouvé une mort glorieuse, au retour d'une mission de reconnaissance aérienne en vol rasant particulièrement dangereuse au cours de laquelle, malgré le tir intense des batteries anti-aériennes ennemies, il avait réussi à noter de nombreux renseigements dont l'explotation a été des plus utiles pour le commandement.
BRUNERIE
Roger - Lucien
Sous-Lieutenant
Observateur
GR I/52
Inscription au tableau spécial Légion d'honneur
La présente promotion comporte l'attribution de la Croix de guerre ave palme
7 août 1941
Jeune officier observateur animé des plus belles qualités d'enthousiasme, d'allant et de courage. Au cours d'une mission de reconnaissance de nuit, le 25 mai 1940, a été grièvement blessé à la tête par un éclat d'obus de D. C. A. Fait prisonnier, a été rapatrié comme grand blessé.
BURCKHARDT
René - Georges
Adjudant
Pilote
GR I/14
Inscription au tableau spécial Légion d'honneur
La présente promotion comporte l'attribution de la Croix de guerre ave palme
28 novembre 1940
Pilote. d'élite, toujours choisi pour les missions difficiles. Le 12 juin 1940, malgré la violente réaction de la D. C. A. et des armes automatiques, de l'ennemi, a continué sa mission avec un appareil durement touché et rapporté des renseignements de la plus haute importance. Déjà cité.
BUSSCHAERT
Pierre -Marcel - Cornil
Sergent
Pilote
GAO 582
Inscription au tableau spécial de la Médaille Militaire
La présente promotion ne comporte pas l'attribution de la Croix de guerre
3 décembre 1941
Jeune pilote plein d'allant. Le 3 juin 1940, a été très grièvement blessé au cours d'un vol en service aérien commandé dans une unité faisant partie des formations aériennes aux armées,
BUTZ
Paul
Sergent-Chef
Mitrailleur
GR I/52
Citation à l'Ordre de l'Armée Aérienne à titre posthume, comportant l'attribution de la Croix de guerre avec palme
20 mai 1942
Sous-officier mitrailleur doué des plus belles qualités militaires et professionnelles. Volontaire pour l'exécution des missions de guerre les plus délicates. A participé, le 15 mai 1940, à une importante mission de reconnaissance au cours de laquelle son appareil fut soumis sans arrêt à un violent tir de D. C. A. Le 25 mai, a trouvé une mort glorieuse dans l'accomplissement d'une reconnaissance au-dessus des lignes ennemies.

 

 

 

 

 

 

 

 
Site in French
 
Site in English